Cet article date de plus de 6 ans

Procès du meurtrier présumé du Major Brière: reconstitution à Peille (06)

Au 4e jour du procès du meurtrier présumé du Major Brière, la Cour d'Assises s'est transportée sur les lieux de l'accident ce jeudi, à Peille précisément devant le pont à l'entrée duquel le gendarme avait été mortellement percuté par l'accusé.
Depuis lundi la Cour d'Assises des Alpes-Maritimes, examine depuis lundi le dossier de la mort du gendarme Daniel Brière, le commandant de la section de recherches de Nice, violemment percuté par une voiture en octobre 2012. Ce jeudi matin, la cour s'est transportée sur place au grand complet, pour tenter de faire la lumière sur le déroulement du drame, la famille du défunt y était, son meurtrier présumé aussi, chaque partie a trouvé dans les éléments constatés sur place, confirmation de sa propre thèse.

Le procès doit déterminer si Alexandre Baudry a foncé délibérément avec sa voiture sur le gendarme.

L'accusé était présent lors de cette reconstitution.Tout l'enjeu est de savoir si le jeune homme avait ou pas tenté d'éviter le gendarme en civil qui cherchait à l'interpeller?

Cet après-midi, la Cour assistera à la plaidoirie de la Partie civile et demain matin, l'avocat général prononcera son réquisitoire.

Reportage POZZI Jacqueline, CERULLI Frédéric et ESPANOL Céline :

durée de la vidéo: 01 min 41
Affaire du décès du Major Brière

Intervenants : Guillaume Carré - Avocat d'Alexandre Baudry, Lionel Escoffier -Avocat de la famille du major Daniel Brière.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice