Procès Mandel à Nice : 20 ans requis à l'encontre de l'expert automobile monégasque

L'accusé, un expert automobile monégasque de 44 ans, qui comparaît libre, est jugé depuis huit jours par la cour d'assises des Alpes-Maritimes pour le meurtre de Pierre Torregrossa, un électricien marseillais de 39 ans.

Marc Mandel est défendu entre autres par Me Philippe Soussi
Marc Mandel est défendu entre autres par Me Philippe Soussi © Laurence Collet
Rappel des faits :
Roquebrune-Cap-Martin, le vendredi 7 octobre 2011 à 19h, Marc Mandel s'empare d'un fusil à pompes et tue Pierre Torregrosso. Pierre Torregrosso est venu de Marseille pour récupérer son fils Guillaume. Mais l'enfant n'est pas au domicile. Sophie Mandel est partie chez des amis, soustrayant ainsi, comme elle le fait depuis six mois, son fils à la garde de son père.

durée de la vidéo: 01 min 04
Procès Mandel à Nice : 20 ans requis à l'encontre de l'expert automobile monégasque

Privé de son fils de 7 ans malgré des jugements en sa faveur, Pierre Torregrossa venait chercher l'enfants, otage d'adultes, le jour du drame chez le nouveau mari de son ex-compagne. Il a été tué d'un tir de chevrotine.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter