Près de Nice, une compagnie de théâtre vient jouer une pièce chez vous

Aller voir du théâtre, ce n'est pas pour tout de suite. Sauf si la pièce se tient au domicile d'un particulier avec gestes barrières obligatoires. Une compagnie s'est lancée dans l'aventure à La Trinité près de Nice.

 

Ils ne pouvaient plus aller au théâtre, alors le théâtre est venu à eux. Réunis chez une amie, à La Trinité rprès de Nice la dizaine de personnes est venue y voir un comédien jouer "Qui va là", une pièce d'Emmanuel Darley, interprétée par Thierry de Pina.

Bonjour, cela va vous paraître étrange mais j'habitais ici, il y a longtemps…

La maîtresse de maison est dans la confidence, ses invités aussi mais ils vont jouer le jeu et écouter cet inconnu raconter ses souvenirs. Ensemble de pièces en pièces, ils vont découvrir la vie de ce personnage. Comprendre son besoin de s'approprier les lieux pour mieux oublier, qu'aujourd'hui, il est à la rue.

Dans cette repésentation à domicile, il est libre de tout : de se prendre une douche, d'utiliser les toilettes, au bout d'une heure de déambulation, les spectateurs sont conquis.

Le fait d'être dans un cadre intime, ça apporte vraiment quelque chose de supplémentaire et il y a une chute à laquelle on ne s'attend pas

explique cette inconditionnelle de "Thierry " qui compte bien à son tour, lui proposer de jouer la pièce chez elle.

Un retour progressif vers le théâtre

Un espace de convivialité, une chaleur amicale, c’est ce qui compte pour Odile Bony. La maîtresse de maison a été biberonnée depuis sa plus tendre enfance à la culture et fait partie d'une structure associative de lecture à voie haute. 

C’est un soutien à la culture qui a été la grande oubliée je pense, de toute cette période de confinement. C’est ma façon de soutenir la culture et de soutenir Thierry.

Pour Odile, cette alternative ne remplacera jamais le fait de se rendre au théâtre. Mais, "c’est peut-être aussi une façon très douce, d’emmener les gens vers un ailleurs".

Le théâtre en appartement, c’est le credo de la compagnie AH Le Zèbre, car on sait que 85 % de la population française ne va pas au théâtre. Cela leur permet de le découvrir, sans avoir à franchir les portes du théâtre qu’ils ne franchissent que rarement

précise le comédien Thierry De Pina. Il explique que le théâtre en appartement a pris naissance dans les années 50, outre-manche.  Un concept que la compagnie a eu l'idée de remettre au goût du jour pendant le confinement.

Ce soir là, le comédien est ému. Il n'aurait jamais cru le voir se réaliser si vite.

La compagnie a obtenu les droits de la pièce pour 4 ans et espère pouvoir exporter le concept partout en France.

Et pourquoi pas, aller jusqu'à jouer sans que les invités ne soient informés, se lancer dans le théâtre de l'invisible.

 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
spectacle vivant culture théâtre