Cet article date de plus de 6 ans

Risque d'avalanche élevé dans les Alpes-du-Sud

Avec les chutes de neige de ces derniers jours, le risque d'avalanche est important: il est de 4 sur 5 dans les Alpes-du-Sud. Sont particulièrement dangereuses les "plaques à vent", plaques de neige instable amoncelée par le vent. 
Immaculée, la poudreuse nargue les amoureux de la glisse.Tant désirée, mais si dangereuse.. Depuis vendredi, le risque d'avalanche dans les Alpes du Sud a atteint 4 sur 5. Pourtant, certains skieurs ne renoncent pas à la descente en hors-piste.

Qu'est-ce qu'une "plaque à vent"?

A Auron, le manteau neigeux a été travaillé par le vent pendant deux jours, créant ce qu'on appelle une plaque à vent: une couche de neige  posée sur une sous-couche très dure,  mais sans cohésion. Une "poche à air" empêche l'adhésion des deux couches de neige. La plaque est donc susceptible de glisser dès qu'un skieur passe dessus, et de déclencher une avalanche. 

Tirs préventifs

Pour assurer la sécurité du domaine skiable, le plan d'intervention pour le déclenchement des avalanches est entré en action vendredi matin.Le vent fort actuel transporte de la neige sur les crêtes: samedi matin à Auron, trente tirs préventifs de déclenchements d'avalanche ont été effectués. Pourtant, cela ne sécurise pas à 100% le manteau neigeux . Dans les prochains jours, il restera instable. Et Météofrance prévoit un net rafraîchissement des températures.


durée de la vidéo: 01 min 49
Risque d'avalanche à Auron

Intervenants: 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
montagne neige sécurité