Un tas de fumier versé devant la mairie de Tende (06)

Un éleveur de Tende dans les Alpes-Maritimes, s'en est pris à la mairie ce samedi matin en réponse à un problème d'attribution de pâturages. Une action spectaculaire, puisque cet agriculteur a déversé sur les marches de la mairie un tas de fumier.

Un tas de fumier sur les marches de la mairie de Tende !
Un tas de fumier sur les marches de la mairie de Tende ! © SF
L'office de tourisme du village, situé au rez-de-chaussée de l'hôtel de ville, a dû fermer ses portes.

Cet éleveur sur la commune de Tende depuis plus de dix ans, a pris la suite de son père. Son troupeau est conséquent, il s’élève à 80 têtes de bovins Aubrac, 60 caprins, 40 ovins,10 porcins, 8 équins et 200 animaux de basse cours.

François Riberi, dans un courrier au préfet, déplore que "depuis l’arrivée au pouvoir du maire, ma famille et moi même ne cessons de passer de procédure en procédure". Il dénonce de la part du maire, l'attribution d'un pâturage supplémentaire à un groupement pastoral.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture social