Cet article date de plus de 3 ans

A Vence, on marque les anguilles argentées pour mieux suivre leur parcours

Ces poissons en voie de disparition sont l'objet de toutes les attentions de la part des associations et de la communauté scientifique.
Les poissons sont marqués pour mieux suivre leurs circuits
Les poissons sont marqués pour mieux suivre leurs circuits © France 3 Côte d'Azur
Les anguilles argentées sont des poissons très particuliers dont la pêche est interdite. Classées sur la liste rouge des espèces menacées, elles  naissent dans la mer des Sargasses au large des Antilles, traversent une première fois l'océan pour vivre dans des rivières françaises, puis elles se redéplacent vers la mer en automne, pour entamer une migration au point de départ  au large des Antilles non loin du triangle des Bermudes, point de départ du Gulf Stream. C'est là-bas qu'elles se reproduiront  soit une traversée de l'océan à chaque fois de plus de 6.000 kilomètres. 

Les scientifiques veulent en savoir plus


La communauté scientifique et les pêcheurs connaissent bien le parcours de l'anguille argentée sur  le littoral atlantique. Ils ont établi que le poisson migre pendant des crues. Mais sur la Méditerranée, l' hydrologie est particulière,  et il est important de bien identifier les étapes dans la vie du poisson pour mieux le protéger.

Un marquage pour un meilleur suivi


C'est dans le fleuve la Cagne que les poissons sont relâchés
C'est dans le fleuve la Cagne que les poissons sont relâchés © France 3 Côte d'Azur


A Vence, ce mercredi, des anguilles préalablement capturées ont fait l'objet d'un marquage, c'est à dire qu'elles ont été équipées d'une puce relié à une antenne en aval. Puis elles ont été relâchées dans la Cagne. Les mystères des migrations marines de l'anguille se lèveront peu à peu.



durée de la vidéo: 01 min 03
Marquage des anguilles argentées à Vence (06)

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux sorties et loisirs