Zéro déchet : objectif atteint pour une militante d'Escragnolles

Elle a mis 2 ans et elle y est parvenue. A Escragnolles dans les Alpes-Maritimes, une maman active a trouvé les parades pour se débarrasser définitivement de tout objet jetable. Son secret ? Des produits frais et faits maisons, rien que des produits frais et faits maison.
 

Autodidacte du zéro déchet, Sandra Marécaux a décidé d'en faire son métier : elle dispensera bientôt des formations.
Autodidacte du zéro déchet, Sandra Marécaux a décidé d'en faire son métier : elle dispensera bientôt des formations. © F3CA
Imaginez ne plus avoir à sortir votre poubelle tous les jours. Vous vous allègeriez chaque année d'environ 714 kg. C'est le poids annuel de nos déchets en région PACA, un chiffre au-dessus de la moyenne nationale. Nous jetons plus, et nous trions moins que le reste de la France.

Chez Sandra Marécaux, millitante d'Escragnolles, vous aurez beau chercher, vous ne trouverez plus aucune poubelle dans la maison de cette millitante. Elle n'achète plus aucun objet jetable.


En parvenant au zéro déchet, Sandra Marécaux a radicalement baissé son bugdet course. De 150 euros par semaine, elle est passée à maximum 30 euros pour une famille de 4 personnes.
 

Collectifs zéro déchet

Des collectifs zéro déchet ont vu le jour dans les principales villes du Var et des Alpes-Maritimes.  D'abord cantonnés à des cercles militants, la démarche est en train de prendre de l'ampleur. Désormais, ces collectifs sont même parfois initiés par des syndicats de gestion des déchets, comme c'est le cas à Antibes et aux alentours.

Mais pour beaucoup encore, le zéro déchet reste un « slogan », une utopie réservée à quelques privilégiés, souvent urbains, qui auraient du temps et de l'argent à y consacrer.
Faux, répondent ceux qui le pratiquent au quotidien.
 

► Revoir : Notre enquête “Objectif : zéro déchet“ et ”Le jardin et les hommes”

 

Pour aller plus loin :

Quelque recettes :

► Comment faire sa lessive de cendres

Comment réduire son budget produits d'entretien ? En mélangeant 25 litres d'eau de pluie et 3 750g de cendres tamisées. 
Remuez de temps en temps et filtrez dans 48h. C'est à la portée de tous.
Comme le dit Sandra " Si vous n'avez pas de cendres, vos voisins seront heureux de s'en débarrasser..."

► Son kéfir de fruits ?
► Son kéfir de lait ? 

Transvaser dans un bocal 1 litre de lait entier y rajouter 2 - 3 graines de kéfir de lait. Selon la température ambiante de la pièce, le petit lait du fromage se séparera entre 24 et 72h. Filtrer à l'aide d'un tissu propre, laisser écouler. Récupérer votre fromage et l'assaisonner selon goût. On peut aussi le laisser vieillir. Le petit lait peut servir pour faire velouté, pâte à crêpes, pancakes etc.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement à l'antenne vos rendez-vous écologie société