Apprentissage : quelles sont les formations qui recrutent en Paca ?

Le secteur de la pâtisserie figure parmi les formations les plus demandées. / © PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP
Le secteur de la pâtisserie figure parmi les formations les plus demandées. / © PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP

En PACA, l'apprentissage a le vent en poupe. Pâtisserie, boucherie, boulangerie... ça marche : 80% de taux d'insertion après le diplôme. À l'occasion de la journée spéciale apprentissage consacrée par France 3 Régions et le réseau France Bleu, gros plan sur les formations qui embauchent.

Par Florentine De Michele avec KB

L'apprentissage est une formation qui fait ses preuves. En témoignent les chiffres de la chambre des métiers et de l'artisanat de la région PACA : 80% des apprentis sont embauchés six mois après la fin de leur formation. Une formation en alternance qui séduit une majorité de jeunes, 65% des apprentis étant mineurs. Mais dans certaines formations, les candidats se font rares.


Des formations diversifiées

Les métiers de bouche, à savoir le domaine de la pâtisserie, de la boucherie et de la boulangerie sont les formations les plus convoitées et regroupent 34% des apprentis. Les formations telles que les soins à la personne (16% des apprentis), le commerce et la vente (15% des apprentis), l'automobile et la maintenance nautique attirent également de nombreux apprentis. Dans ces enseignements, 65% des apprentis sont mineurs, 26% sont âgés de 18 à 22 ans et 6% ont plus de 22 ans. Bien qu'il souffre d'une mauvaise réputation, l'apprentissage offre une diversité de formations avec de nouvelles tendances qui émergent comme le métier de prothésiste dentaire, le secteur des métiers de la mer ou l'électronique.
 

En PACA, des filières spécifiques

La région PACA compte pas moins de 6000 apprentis, répartis sur l'ensemble de la région dans 7 centres de formation d'apprentis (CFA). L'ensemble des CFA propose 107 diplômes, qui permettront aux apprentis de choisir parmi 38 métiers et 9 secteurs d'activités. Dans la région, 5000 entreprises sont concernées par le programme et prêtes à accueillir les futurs diplômés. Des filières spécifiques sont proposées dans certains établissements comme glacier, fleuristerie, métiers de la mer ou encore ferronerie d'art. Le CFA Pharmacie de Marseille, qui affiche un taux d'insertion de 100%, cherche également des apprentis à former pour le poste de préparateur en pharmacie.


Des demandes en baisse

Malgré la gratification du métier, l'apprentissage et certaines formations peinent à recruter des candidats. Selon le ministère du Travail, ils ne sont que 400 000 en France à suivre cette voie, soit 7% des jeunes de 16 à 25 ans contre 15% en Allemagne. Dans un contexte où 1,3 millions de jeunes Français sont sans travail ni formation, l'apprentissage pourrait contribuer à faciliter l'insertion professionnelle. Mais les jeunes sans qualification choisissent de mois en moins la voie de l'apprentissage. Une formation en crise, alors que le président de la région PACA Renaud Muselier (LR) suspendait le mois dernier les financements des CFA en Provence.


►Plus d'infos sur le site de la Chambre des métiers et de l'Artisanat de la région PACA.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus