Aux Baux-de-Provence, les géants d'Arcimboldo d'après Philip Haas : monumental !

Installation d'un géant de P. Haas
Installation d'un géant de P. Haas

On connaît ses portraits,suggérés par des végétaux, des objets, des animaux. Le peintre Arcimboldo a bousculé les codes de la peinture du XVIème siècle. Il est aujourd'hui célébré au Baux-de-Provence à travers 4 installations monumentales de l'artiste contemporain Philip Haas. 

Par Jacques Paté, avec Hélène Bouyé et Véronique Dalmaz

Ils sont très grands, géants, 5 m de haut :  l'hiver, le printemps,  l'été  et l'automne. Ce matin-là, la plupart des visiteurs étaient surpris. Des installations de l'américain Philip Haas. Il  revisite les œuvres du peintre italien Arcimboldo, déjà célèbre en son temps,  le  XVIème, pour ses petits tableaux : ses têtes composées , des caricatures qui ornaient le cabinet de curiosités de mécène Maximilien II en Bavière . Au château des Baux de Provence, l'arrivée de ces portraits monumentaux installe une nouvelle offre. Les 4 saisons passeront l'été sur le plateau rocheux, au gré des vents violents et de la chaleur brûlante. 

Géants
Expo au Baux-de-Provence, des géant de P. haas d'après Arcimboldo - France 3 Provence- Alpes


Quatre têtes géantes décorées de fruits, de légumes et de végétaux se sont invitées dans la cour du château des Baux-de-Provence. Des installations monumentales de l’artiste américain Philip Haas, librement inspirées des célèbres natures mortes anthropomorphiques du peintre italien Arcimboldo.
Situé à 30 kilomètres d’Avignon, le château des Baux-de-Provence, dans les Bouches-du-Rhône, accueille jusqu’au 30 septembre 2017 les "Géants d’Arcimboldo par Philip Haas". Une exposition en plein air de quatre sculptures qui rappellent les "Quatre Saisons" du peintre milanais du 16e siècle Giuseppe Arcimboldo.

Les 4 géants ensemble, une première !


Quel que soit le mode d’expression artistique qu’il utilise, peinture, sculpture ou film, Philip Haas est fasciné par l’idée de transformation d’échelle des éléments qui modifie la perspective du spectateur. L’HIVER a été la première sculpture à avoir été exposée en 2010 et 2011, notamment à la National Gallery of Art de Washington-DC, à la Piazza del Duomo à Milan et dans les jardins du Château de Versailles. Depuis 2012, les QUATRE SAISONS de Philip Haas ont entamé un voyage spectaculaire, de lieu d’exception en lieu d’exception. En 2015, elles ont été exposées au Nelson-Atkins Museum à Kansas City, en 2016 au Crystal Bridges Museum of Art de Bentonville (Arkansas), puis au Hillwood Museum and Gardens de Washington DC.
Après leur traversée transatlantique, elles sont présentées pour la première fois ensemble au Château des Baux-de-Provence

Philippe Haas, un artiste complet

Philip Haas partage sa vie professionnelle entre le cinéma, la sculpture et la peinture. Il a étudié l’Histoire de l’Art à Harvard. En tant qu’artiste, il a exposé aux Etats-Unis et en Europe dans des lieux prestigieux. Egalement réalisateur, en 1995, son long-métrage "Des anges et des insectes" avec Kristine Scott Thomas a été nommé pour la Palme d’Or au Festival de Cannes. Il est aussi l’auteur d’une dizaine de films documentaires sur des artistes peintres.

A lire aussi

Sur le même sujet

Le berger de Caussols devant la cour d'assises des Alpes-Maritimes (06)

Près de chez vous

Les + Lus