40 ans pour le Festival International de Piano de La Roque-d’Anthéron

Publié le Mis à jour le
Écrit par Alice Rysman .

Le rendez-vous incontournable des amoureux de piano promet une édition riche et solidaire. Après une année compliquée pour le monde de la culture, le festival met tout en œuvre pour que les artistes retrouvent leur public et que le public retrouve les artistes. Rendez-vous du 23 juillet au 18 août !

Le retour d’une programmation internationale

En 2020, le Festival de piano de La Roque-d’Anthéron avait dû être repensé. La fermeture des frontières avait notamment contraint les nombreux artistes internationaux à annuler leurs venues et la programmation était par conséquent un peu plus française qu’habituellement.

Cette année, les pianistes russes seront de retour sur la scène du festival, comme Pavel Kolesnikov, le 29 juillet, Lukas Geniusas, le 30 juillet ou encore Arcadi Volodos, le 31 juillet.

D’autres artistes internationaux seront présents comme Plamena Mangova et Abdel Rahman El Bacha ou Khatia Buniatishvili, bien connue du grand public.  A voir le jeudi 5 août.

Enfin, la collaboration avec l’orchestre le Sinfonia Varsovia marquera décidément une édition particulièrement internationale.

Trois journées spéciales

Parmi les temps forts du festival, trois journées seront consacrées à trois grands compositeurs du XXème siècle par Florent Boffard. D’après René Martin, « le répertoire du XXème siècle : l’un des répertoires les plus riches pour le piano ».

  • Samedi 7 août au Centre sportif et culturel Marcel Pagnol : “Passer au présent” À la découverte du compositeur Tristan Murail.

Tristan Murail, compositeur né au Havre, se distingue par son travail d’association entre musique et informatique. Il a notamment développé « un système personnel d'aide à la composition sur micro-ordinateur ». Entre New-York, Salzbourg ou Shanghai, il partage son savoir-faire dans des universités et grâce à des master class.

A 11h : Répétition générale publique – Gratuit sur réservation

A 16h30 : Rencontre - avec Tristan Murail, animée par Florent Boffard – Gratuit sur réservation

A 18h00 : Concert - Avec Élise Bertrand au violon, Arthur Heuel au violoncelle, Samuel Casale à la flûte, Lilian Lefèbvre à la clarinette, Arzhel Rouxel au piano et Florent Boffard à la direction. – 20 €

  • Dimanche 8 août au Centre sportif et culturel Marcel Pagnol : “Passer au présent” À la découverte du compositeur Gilbert Amy.

Gilbert Amy est né à Paris. Il a assuré, entre autres, la direction artistique du Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon. Dans son œuvre composé de pièces instrumentales et de chambre, la voix prend une place singulière.

A 11h : Répétition générale publique – Gratuit sur réservation

A 16h30 : Rencontre - Avec Gilbert Amy animée par Florent Boffard – Gratuit sur réservation

A 18h00 : Concert -  Avec Élise Bertrand au violon, Arthur Heuel au violoncelle, Lilian Lefèbvre à la clarinette, Miho Hakamada au saxophone et Fiona Mato au piano. – 20 €

  • Lundi 9 août : au Centre sportif et culturel Marcel Pagnol : “Passer au présent” À la découverte du compositeur Marcos Troppa.

D’origine italienne, Marcos Troppa a voyagé entre Paris, les Etats-Unis, la Hongrie et Lyon, où il a exercé en tant qu’enseignant et professeur à l’IRCAM, dans des écoles de musiques renommées et au conservatoire.

A 11h : Répétition générale publique – Gratuit sur réservation

A 16h30 : Rencontre - avec Marcos Troppa animée par Florent Boffard – Gratuit sur réservation

A 18h00 : Concert - Trio Consonance. Avec Ryo Kojima au violon, Jérémy Garbarg au violoncelle et Kojiro Okada au piano.

Toute la programmation ici : http://www.festival-piano.com/fr/programme/41-edition.html

Place aux jeunes talents

Ce qui fait la force et l’originalité du Festival International de Piano de La Roque-d’Anthéron, c’est aussi sa durée. Du matin jusqu’au soir, c’est près d’un mois de musique jouée dans un merveilleux écrin de verdure.

De quoi donner leur chance à de nombreux pianistes et surtout à la jeune génération. Véritablement accompagnés par le festival, ils découvrent la scène lors de sessions matinales et côtoient les plus grands pianistes du monde le reste de la journée.

Mention spéciale à Jonathan Fournel, lauréat du Grand Prix International Reine Elisabeth, qui jouera sur la grande scène de l’auditorium du parc, dimanche 1er août à 20h.

Pour le dernier week-end du festival, une soirée spéciale le dimanche 15 août avec les « Ensembles en résidence », qui regroupent les jeunes talents apprenant auprès de grands professeurs.

Vous les femmes…

Lundi 16 août, journée spéciale « Regards de femmes ». Lumière sur 11 femmes compositrices : mises en lumière avec trois récitals de piano :

Un cadre exceptionnel

C’est dans un parc du Château de Florans de 10 hectares que le public est convié. Un endroit enchanteur, au cœur de la Provence, pour accueillir 1.200 personnes, la jauge étant réduite en raison des restrictions sanitaires en vigueur.

Musicales et poétiques, les scènes sont différentes mais présentent chacune leur charme.

Une nouvelle scène à ciel ouvert, l’Espace Florans, établie en 2020, accueillera de nouveaux pianistes. Un beau lieu qui donne pleinement satisfaction aux artistes et au public, à l’ombre des platanes.

L’auditorium du parc : scène principale du festival pour se laisser transporter par les sonorités musicales tout en admirant le soleil levant ou la lune croissante.

Les autres scènes : le centre sportif et culturel Marcel Pagnol à La Roque-d’Anthéron, le Grand Théâtre de Provence à Aix-en-Provence et le parc de la maison blanche à Marseille.

Alors qu’on le présente plus et après 40 ans d’étés au rythme des pianos, le festival continue de se réinventer et n’a certainement pas fini de surprendre.

 

Le Festival International de Piano de La Roque-d’Anthéron
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité