Aix-en-Provence : une association demande à un barbier de retirer une publicité jugée sexiste

© OSL 13
© OSL 13

La publicité d'un barbier fait polémique à Aix-en-Provence. L'affiche fixée sur le mur de l'établissement représente une femme-tronc nue cernée par six mains d’hommes munies de rasoir, ciseaux et tondeuse. Une association demande le retrait immédiat du panneau. 

Par Annie Vergnenegre

La publicité n'est pas passée inaperçue sur le cours Saint Louis à Aix-en-Provence. Depuis la semaine dernière, plusieurs passantes choquées ont alerté l'association Osez le Féminisme 13.
 

Sexiste et violent 


L'affiche en cause, installée sur le mur d'un coiffeur pour hommes et artisan barbier, représente un corps de femme nu, cerné par des mains masculines munies de rasoir, tondeuse ou ciseaux. OSL 13 demande le retrait de ce panneau jugé sexiste et violent.

Cette représentation sans tête et sans pieds fait de la femme un objet et a un caractère sexiste, d'autant qu'elle est utilisée pour vendre des services qui ne s'adressent qu'aux hommes,

souligne Marie-Paule Grossetête, présidente de OSL 13. Pour elle, le plus inacceptable, c'est que "la femme-tronc est entourée par six mains d'hommes tenant des objets coupants orientés vers son sexe protégé d'une main", note Marie-Paule Grossetête.

Nous avons contacté le barbier, il nous a dit trouver cela "amusant". Il ne voit pas où est le problème. Si c'était un corps d'homme cerné par des mains de femmes armées de hachoir, couteau, ou autres... on trouverait cela significativement violent.

"Si des personnes ne voient pas de problème dans cette publicité, nous voulons leur faire comprendre que ce genre d'images relève de la culture du viol et banalise les agressions dont sont victimes les femmes", explique-t-elle encore. 
 

Soutenue par le MRAP


L'association aixoise, soutenue par le MRAP et le collectif 13 Droit des Femmes, demande le retrait de l'affiche. Elle a saisi le jury déontologie publicitaire et fait un signalement auprès de la mairie. Quant aux deux gestionnaires du salon, ils n'étaient pas joignables ce mercredi pour répondre à nos questions. 


. , 

Sur le même sujet

Antibes 2

Les + Lus