Aix-en-Provence : l’exposition Fabienne Verdier, sur les terres de Cézanne à l’honneur au musée Granet

Publié le Mis à jour le

Du 21 juin au 13 octobre 2019, les œuvres de Fabienne Verdier seront exposées dans trois lieux culturels de la ville d’Aix-en-Provence. Un rendez-vous unique en terre provençale qui retrace les différentes créations de l’artiste.
 

Au cœur du bijou provençal de la ville d’Aix-en-Provence, le Musée Granet ouvre ses portes le week-end du 21 et 22 juin pour deux jours exceptionnels. A cette occasion, animations, conférences et spectacles autour de l’exposition de Fabienne Verdier. 
 

Un univers artistique multi-facettes

De la Chine à la Provence, l’exposition de Fabienne Verdier, sur les terres de Cézanne est une rétrospective de la carrière de l’artiste. Son style et ses méthodes de réalisation furent marqués par deux facettes différentes mais profondément connectées à son chemin de vie. L’exposition est donc rythmée par des influences de lettrés chinois qui font écho à ses 10 années passées dans le pays tandis que l’esthétique nouvelle liée aux grands courants de la pensée occidentale résonne elle, comme son retour en France. Six temps forts sont proposés aux visiteurs pour appréhender la singularité du travail de l’artiste.
 
 

Deux autres escales pour Fabienne Verdier

Du 21 juin au 13 octobre, les techniques de travail de Fabienne Verdier seront exposées au musée du Pavillon de Vendôme. D’un atelier nomade en passant par un film explicatif du travail de l’artiste « Walking painting » ou encore des tableaux d’inspiration liés à l’univers de Cézanne, c’est tout un parcours qui est offert au public pour appréhender le cheminement créatif de Fabienne Verdier.

Du 21 juin au 14 septembre à la Cité du livre d'Aix-en-Provence, les visiteurs pourront visionner 4 quatuors, 4 films, une immersion dans l’univers de l’artiste lors du festival d’art lyrique d’Aix-en-Provence en 2017 qui relie inévitablement la musique et l’art comme le souligne l’artiste : « Cette œuvre est un voyage visuel et sonore qui permet au spectateur de ressentir la musique et la peinture selon son tempo, au rythme de son imaginaire ».
 
 

La Provence à l’honneur au musée Granet

Trente ans après l’incendie qui a ravagé une grande partie de la Sainte-Victoire, le musée Granet commémore cette catastrophe. A l’image de l’artiste Paul Cézanne et de ses vues exceptionnelles de la montagne, les œuvres de Picasso, Constantin ou encore Loubon sont à (re)découvrir jusqu’au 29 septembre à travers l'exposition Sainte(s) Victoire(s).