• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Luynes : des gardiens de prison qui manifestaient on été évacués par les forces de l'ordre

Les gardiens de la maison d'arrêt d'Aix-en-Provence ont été évacués ce matin, ils manifestaient contre le manque de moyens. / © G.G / France 3 Provence-Alpes
Les gardiens de la maison d'arrêt d'Aix-en-Provence ont été évacués ce matin, ils manifestaient contre le manque de moyens. / © G.G / France 3 Provence-Alpes

Mardi matin les gardiens de la prison de Luynes qui manifestaient devant la maison d'arrêt ont été évacués par les forces de l'ordre. Ce mouvement social est un mouvement national. Il réclament plus de moyens et d'avantage d'effectifs. 

Par Sidonie Canetto

Le malaise est grandissant dans la profession. Manque de moyens, d'effectifs, agressions à répétition. Les gardiens de prison se sentent abandonnés et ont décidé de frapper un grand coup ce mardi en manifestant devant la maison d'arrêt d'Aix-en-Provence.
Évacuation des surveillants de prison à Luynes
Mardi matin les gardiens de la prison de Luynes qui manifestaient devant la maison d'arrêt ont été évacués par les forces de l'ordre. Ce mouvement social est un mouvement national. Il réclament plus de moyens et d'avantage d'effectifs.  Intervenants :Ezéchiel TerrierCGT - établissement de la Farlède, Philippe AbimeFo Pénitentiaire - établissement de Draguignan, Estelle Syndicat Horizon - CP Luynes. Un reportage de :GUÉRIN Gilles, POITEVIN Alban et MORAND Martine Retrouvez-nous sur notre site internet :http://paca.france3.frFacebookhttps://www.facebook.com/france3provencealpes/https://www.facebook.com/france3cotedazur/Twitterhttps://twitter.com/france3provencehttps://twitter.com/f3cotedazurInstagramhttps://www.instagram.com/france3paca/https://www.instagram.com/f3cotedazur/

Luynes, lieu de rassemblement 

Ce matin, à  Luynes dans les Bouches-du-Rhône, ils étaient une cinquantaine venus de toute la région, réunis devant la maison d'arrêt d'Aix-en-Provence pour exprimer leur mécontentement. Rapidement les forces de l'ordre sont venues pour les évacuer. Une évacuation qui s'est passée dans le calme.

Une évacuation dans le calme

Ce matin l'évacuation s'est passée dans le calme. / © G.G / France 3 Provence-Alpes
Ce matin l'évacuation s'est passée dans le calme. / © G.G / France 3 Provence-Alpes

Certains surveillants avaient même le sourire comme on peut le voir sur certaines photos. Les surveillants de prison dénoncent un abandon de leur profession par la ministre de la justice, Nicole Belloubet. 

La multiplication des agressions violentes récemment a donné le coup d'envoi d'un mouvement de protestation. Les manifestants ont décidé de reproduire leur mouvement tous les mardis dans différents établissements de la région afin de se faire entendre.



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Chantal Marchand, directrice départementale des finances des Alpes-Maritimes

Les + Lus