• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

La maire d'Aix-en-Provence Maryse Joissains-Masini jugée en appel à Montpellier

© SOLLIER Cyril/Maxppp
© SOLLIER Cyril/Maxppp

Condamnée en première instance à un an de prison avec sursis et 10 ans d'inéligibilité pour détournement de fonds et prise illégale d'intérêts, la maire LR d'Aix-en-Provence Maryse Joissains-Masini sera jugée en appel mercredi à Montpellier.

Par d'après AFP

La maire LR d'Aix-en-Provence est notamment soupçonnée d'avoir indûment promu son chauffeur.
Elle "n'a commis aucun délit", plaide son avocat Mario Pierre Stasi, qui demandera la relaxe.

"Elle a subi une enquête et une instruction uniquement à charge (...) et un procès inéquitable que nous dénoncerons devant la cour d'appel".

M'avoir mis 10 ans d'inéligibilité, c'est une démonstration de méchanceté à mon âge

A la tête de la ville et de la Communauté d'agglomération du Pays d'Aix (CPA) depuis 2001, Maryse Joissains-Masini, 76 ans, avait été condamnée en juillet 2018 pour avoir notamment promu indûment son chauffeur et embauché à la CPA une collaboratrice en charge de la protection animale alors que ce domaine
ne relevait pas des compétences de cette collectivité.

"M'avoir mis 10 ans d'inéligibilité, c'est une démonstration de méchanceté à mon âge!", avait déclaré l'élue après sa condamnation, assurant qu'elle se représenterait aux municipales de 2020 si elle parvenait à "faire reconnaître (son) innocence".

La promotion d'Omar Achouri, chauffeur et conseiller distingué par Mme Joissains-Masini alors qu'il figurait à la 43e place sur une liste dressée par ordre de mérite, a été définitivement annulée par le Conseil d'Etat, qui a estimé que l'élue avait "commis une erreur manifeste d'appréciation de la valeur et de l'expérience professionnelle" de M. Achouri.
 

Prévention incendie : interview du directeur du SDIS 06

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer