Allauch (13) : Un projet immobilier au coeur d'une polémique

Publié le Mis à jour le
Écrit par Anne Le Hars
Une pétition a été lancée. Elle a recueilli près de 650 signatures.
Une pétition a été lancée. Elle a recueilli près de 650 signatures. © f3

La polémique dans une jolie et très provençale commune sur les hauteurs de Marseille : Allauch. Un promoteur veut y construire 161 logements, après avoir acheté un terrain agricole devenu...constructible ! Les habitants s'opposent au projet qu'ils accusent de défigurer leur village.

C'est la polémique voire la colère. Une partie des habitants d’Allauch, une petite commune de 20.000 habitants sur les hauteurs de Marseille, se mobilise contre un projet immobilier.
Un promoteur Bouygues prévoit la construction ici de plus de 160 logements. Le permis de construire a été accordé le 25 septembre par la mairie, depuis pétition et contestation sont le lot quotidien des habitants.

Reportage ce lundi :

durée de la vidéo: 01 min 38
Un projet immobilier qui ne passe pas à Allauch (13)
Intervenants : Thérèse - Riveraine du vallon du Routabaou et Françoise Livowsky - Riveraine du vallon du Routabaou.

Les précisions du maire

Suite à notre reportage, le maire d'Allauch, qui n'avait pas souhaité s'exprimer devant notre caméra, a apporté quelques précisions dans un communiqué publié sur son blog le 7 novembre : 
"Devant les nombreuses questions que se posent les allaudiens sur le projet Routabaou, je souhaitais vous apporter quelques précisions. 
L’opération immobilière réalisée par la société Routabaou/Bouygues est prévue sur un terrain de 4 hectares situé entre le Chemin de Routabaou et le Chemin Notre-Dame des Anges, au Logis-Neuf. Cette société a déposé un premier permis de construire le 23 mai 2014.
L’opération concernait la construction d’un ensemble résidentiel de 267 logements comprenant 199 logements collectifs en accession à la propriété, 65 locatifs sociaux et 3 villas. Ce permis a été refusé le 28 octobre 2014, alors que le Plan Local de l’Habitat, voté par la Communauté Urbaine de Marseille, le permettait. L’opération prévue a alors été diminuée de manière significative à la demande de la mairie et un second permis, déposé le 31 mars 2015, prévoyant la construction de 64 logements collectifs en accession à la propriété, 49 logements locatifs sociaux et 48 villas, soit 161 logements a d’abord fait l’objet d’un refus.  La société Routabaou/Bouygues a ensuite déposé un recours gracieux à l’encontre de ce refus et elle s’est engagée à se conformer aux recommandations des différents services de l’Etat et de la Commune qui avaient justifié l’opposition à ce permis de construire. Aujourd’hui, ce programme immobilier comprend 161 logements répartis entre des petits bâtiments de 2 étages maximum et des villas, sur un terrain de 4 hectares. Précisons aussi que tous les propriétaires de ces terrains souhaitaient, depuis une vingtaine d’années, que ces derniers soient rendus constructibles."

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.