• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

LEGISLATIVES. Gros plan sur la 10e circonscription des Bouches-du-Rhône (Gardanne, Allauch)

© Maxppp/Pierre ROBERT
© Maxppp/Pierre ROBERT

10 candidats se présentent le 11 juin au premier tour des élections législatives dans la 10e circonscription des Bouches-du-Rhône, qui englobe Gardanne, Allauch, Roquevaire et Meyreuil. Le député écologiste sortant François-Michel Lambert brigue un deuxième mandat.

Par Annie Vergnenegre

En 2012, l’écologiste François-Michel Lambert a fait son entrée à l’Assemblée nationale en remportant la triangulaire l’opposant à l’UMP et au FN. Militant écologiste dès l’âge de 16 ans, il s’est engagé auprès de Génération Ecologie en 1992, à 25 ans, puis il a rejoint les Verts. Avant d'engager pleinement en politique, François-Michel Lambert avait travaillé pendant 15 ans dans le privé au sein d’un grand groupe de l’agro-alimentaire puis comme conseiller auprès des collectivités en aménagement du territoire.

 

Pas de candidat LREM


Conseiller municipal de Gardanne de 2003 à 2008, il s’est présenté aux élections municipales partielles de Gardanne de 2015. Sa liste n’a recueilli que 7,34 % des suffrages et il a soutenu le maire communiste sortant Roger Meï au second tour.

Elu député sous l'étiquette EELV, il quitte son groupe en mai 2016, avec cinq autres élus pour rejoindre celui du PS. Entre-temps, il suit Jean-Luc Bennahmias à l'UDE, l'Union des démocrates et écologistes, un nouveau mouvement écologiste de centre-gauche comprenant le Front démocrate.

Vice-président de la commission Développement durable et Aménagement du Territoire de l’Assemblée nationale, François-Michel est classé 53e des députés les plus influents (sur 577) en 2017 par Rumeur publique, qui a établi sur classement sur la capacité de chaque député à faire vraiment entendre ses positions à l’Assemblée ou dans la presse et les réseaux sociaux). 

Fervent soutien d’Emmanuel Macron, le député sortant n’a pas obtenu l’investiture de la République en Marche, mais il pourrait profiter mlagré tout de la dynamique présidentielle puisqu’aucun candidat n’a été investi face à lui.


Mallié renonce


En 2017 la droite, unie par devoir après avoir évité une guerre suicidaire, espère faire revenir dans son escarcelle cette circonscription perdue il y a cinq ans par Richard Mallié, après avoir été ravie aux communistes en 2002. Lequel Richard Mallié avait été investi dans un premier temps avant de se voir préférer le conseiller régional Bruno Genzana, dans le cadre d’un accord avec l’UDI.

Vice–président du conseil départemental, élu sur le canton d’Allauch, ex-adjoint de la maire d’Aix-en-Provence,  le candidat LR échappe donc au final, et pas sans mal, à une candidature dissidente du maire de Bouc-Bel-Air mais il n’est pas vraiment ici sur ses terres.

Un transfuge DLF au FN


Pas plus que le candidat parachuté par le Front national. Peu importe au FN pour qui cette circonscription est l’une des cibles prioritaires dans le département. Marine Le Pen a fait 31,8 % au premier tour de la présidentielle à Gardanne, 47 % au second. 
Des scores qui assurent à tout le moins une place au second tour au candidat frontiste parachuté, Laurent Jacobelli, 48 ans, transfuge de Debout La France. Il était porte-parole de Nicolas Dupont-Aignan pendant la présidentielle. 

Laurent Jacobelli étant sans doute plus connu dans les Vosges – il était tête de liste DLF pour les régionales de 2015 en Lorraine - le choix des électeurs devra plus sur l’étiquette que sur la notoriété. Le frontiste ne devrait en revanche pas souffrir de la concurrence directe du candidat DLF, Bastien Beaudoin, candidat aux cantonales de 2015 à Allauch (1,19 %).

A défaut de pouvoir investir François-Michel Lambert, passé dans le camp pro-Macron, le PS a investi Vincent Coulomb, 66 ans, conseiller municipal d’Allauch et conseiller du territoire. A défaut d’accord, le PCF, LFI et EELV sont aussi représentés.

Les autres candidats 

Lucie Desblancs
► Gaël Frechet UPR
► Olivier Bianciotto UDP
► Frédéric Leclair
► Nathalie Minari
► Eric Sordet PCF
► Jean-Claude Valiente LO
► Serge Perettino SE
► Josiane Guey
► Jacques Charton LFI
► Rémy Carrodano EELV
► Patrice Daudé CHAP

Sur le même sujet

Les évacués de la rue d'Aubagne

Les + Lus