• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Contournement autoroutier d’Arles : les études sont lancées

A Arles, on entend parler du contournement autoroutier depuis plus de vingt ans... / © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP
A Arles, on entend parler du contournement autoroutier depuis plus de vingt ans... / © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP

Lancé il y a vingt ans, le projet de contournement autoroutier d’Arles est à nouveau sur les rails. Le groupe Egis, spécialisé dans l’ingénierie et le conseil en matière de transports, va réaliser les études préalables à l’enquête publique.

Par MM

L’étude durera trois ans. Elle englobera la réalisation d’études thématiques, techniques et socio-économiques, en prenant en compte les innombrables études déjà réalisées sur ce dossier depuis 20 ans.
 

65000 véhicules passent par à Arles chaque jour

L’idée de créer ce tronçon autoroutier est née il y vingt ans. Sur une distance de 13 km, les véhicules qui circulent sur l’A54 sont obligés d’emprunter la N113 et donc de passer au cœur de la ville d’Arles, avant de reprendre l’autoroute. La nationale est le seul tronçon, depuis le sud de l’Italie jusqu’au sud de l’Espagne qui remplace l'autoroute inexistante. Au total près de 65000 véhicules y passe chaque jour soumettant les Arlésiens à des nuisances telles que le bruit et la pollution.
 

Un dossier classé prioritaire en 2013

En novembre 2018, le projet classé comme prioritaire par le gouvernement en 2013 est remis à l’ordre du jour. Il est inscrit par le gouvernement dans le projet de loi sur les mobilités nouvelles. Les travaux s'étireraient entre 2025 et 2028
 

Un contournement par le Sud

Le projet arlésien consiste, dans le cadre d’une concession autonome, à réaliser un contournement de 23 kilomètres au Sud d’Arles assurant la continuité de l’A54 en limite du parc naturel régional de la Camargue.

Les services de la DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur annoncerait la mise en place l’enquête publique préalable à la déclaration d’utilité publique début 2021.

Les riverains, les comités d’intérêt de quartier, dont celui de la Roquette, quartier dont les habitants souffrent particulièrement des nuisances, et les élus sont mobilisés. La Chambre de commerce et d’industrie du Pays d’Arles a souligné l’importance du contournement pour le développement économique d’Arles, alors que des projets d’envergure vont entraîner une circulation encore plus importante.

 

Sur le même sujet

Évacuation des gilets jaunes à Antibes

Les + Lus