Stationnement : Arles, palme de l'augmentation en Provence Alpes

Le paiement du stationnement devient une redevance d’occupation du domaine public, directement gérée par la commune. / © O.Quérette / Ektadoc/ Ville d’Arles
Le paiement du stationnement devient une redevance d’occupation du domaine public, directement gérée par la commune. / © O.Quérette / Ektadoc/ Ville d’Arles

Depuis le 1er janvier, la loi de modernisation de l’action publique territoriale permet aux communes de fixer elles-mêmes le montant de l'amende en cas de dépassement du stationnement. Certaines communes ont décidé de dépasser les 17€. C'est le cas de Arles qui triple le montant du PV.

Par Laure Bolmont

Depuis ce lundi 1er janvier, 400 villes françaises ont mis en place leur propre tarif de stationnement et décident désormais du montant des amendes. En lieu et place du PV, on trouve désormais le "forfait post-stationnement" (FPS) local. Exit l'amende pour infraction généralisée à 17 euros qui en emprunte donc une voie de garage.
Comme le prévoit la nouvelle loi, dite MAPTAM, les communes sont désormais compétentes pour le stationnement et fixent les tarifs.

A Arles, les automobilistes qui ne règlent pas leur stationnement ou sont en dépassement d’horaire devront régler un Forfait Post Stationnement (FPS) de 48 euros.

La Ville d'Arles précise que : "20 000 heures de stationnement gratuit au Parc du Centre (parking des Lices) sont offertes chez les commerçants du centre-ville. Ces heures de stationnement pourront être utilisées jusqu’au 30 avril 2018". Avec cette réforme, la ville souhaiteaméliorer la rotation du stationnement, et empêcher que des voitures restent garées trop longtemps au même endroit, mais entend au passage renflouer les caisses de la municipalité. 
Un abonnement de  62 euros par an est proposé aux Arlésiens et 125 € pour les non-résidents.


Recours

Pour contester l'application d’un FPS, la démarche Recours Administratif Préalable Obligatoire (RAPO), prévue par la loi, est accessible en ligne.
Les automobilistes qui refusent de mettre la main à la poche en se garant auront moins de facilité à échapper à la contravention. L'intérêt pour les communes est aussi de récolter les bénéfices des amendes, pour faire tourner leur budget transports et mobilité, donc pas question d'être large avec les fraudeurs. 


Dans les autres villes

A Aix en Provence, le montant du FPS passe à 33 euros. En revanche à Marseille, Martigues, Salon de Provence et Aubagne, le prix de l'amende reste fixé à 17 euros.
Dans le Vaucluse, Avignon fixe le montant du forfait à 25 euros et à Orange il passe à 30 euros.
Dans les Alpes de Haute-Provence, Digne grimpe à 35 euros d'amende pour non paiement du stationnement, et Manosque à 25 euros. Plus loin, dans les Hautes Alpes, Briançon sanctionne à hauteur de 35 euros et à Gap le FPS est fixé à 20 euros. Dans le Var enfin, Toulon opte pour un montant de 20 euros.

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Succès pour le bain du jour de l'an à Antibes

Près de chez vous

Les + Lus