24 tonnes de déchets enlevées à Marseille chez un habitant atteint du syndrome de Diogène

Publié le Mis à jour le
Écrit par Jean Poustis
Certaines personnes ayant le syndrome de Diogène entassent les déchets dans leur habitation.
Certaines personnes ayant le syndrome de Diogène entassent les déchets dans leur habitation. © PHOTOPQR/LE TELEGRAMME/MAXPPP

24 tonnes de déchets ont été enlevées d'un appartement de Marseille. Son habitant est atteint du syndrôme de Diogène. Cette pathologie peut être difficile à identifier.

A Marseille, comme le révèle le quotidien La Provence, 24 tonnes de déchets ont été retirées d'un appartement du 1er arrondissement. Son habitant souffre du syndrome de "Diogène".

Agé de 78 ans, cet homme, sans problème financier, vit sans eau ni électricité, mange dans les poubelles et ramène chaque jour des déchets chez lui. N'ayant plus de place dans son habitation à cause des déchets, cet homme dort régulièrement sur son palier. Face à la situation, ses voisins ont alerté les services de l'état et de santé.

Désormais placé en hôpital psychiatrique, ce marseillais pourrait retrouver son logement dans les prochaines semaines. Les habitants de son immeuble "redoutent son retour". 

Un syndrome difficile à déceler

Selon des experts, le diogène touche généralement des personnes âgées mais indifféremment des hommes et des femmes, "quelles que soit leurs catégories sociales".

Le syndrome est difficile à déceler, car les "Diogènes ne souffrent pas toujours de maladie psychiatrique ou neurologique et savent rester très discrets", indique un psychiatre.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.