• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Défilé du 14 juillet à Paris : le Bataillon de Marins-Pompiers de Marseille à l'honneur

ARCHIVES - Défilé du Bataillon de Marins-Pompiers de Marseille, le 14 juillet 2009 à Paris. / © MN/BMPM
ARCHIVES - Défilé du Bataillon de Marins-Pompiers de Marseille, le 14 juillet 2009 à Paris. / © MN/BMPM

Pour célébrer ses 80 ans, le Bataillon de Marins-Pompiers de Marseille (BMPM) a été invité à participer au défilé du 14 juillet. Une cérémonie activement préparée depuis plusieurs semaines par les 73 hommes et femmes du bataillon qui y participent.

Par GB / France 3 Provence-Alpes

Cette année, les marins-pompiers de Marseille sont à l'honneur. A l'occasion des 80 ans du bataillon, ils vont défiler sur les Champs-Élysées, aux côtés de la brigade de sapeurs-pompiers de Paris (BSPP).

La dernière participation du BMPM au défilé militaire du 14 juillet, remonte à dix ans. Depuis six semaines, 73 hommes, dont sept femmes, s'entraînent à marcher au pas. Un exercice plus difficile qu'il n'y paraît, selon un porte-parole du BMPM.

"On est habitués à s'entraîner pour défiler le 14 juillet sur les 500m du Prado à Marseille, pas sur 2 km". Et encore moins sous le regard du président de la République et de millions de français.

"Il s'agit d'être encore plus irréprochable qu'à Marseille", reconnaît le BMPM. Une pression sans doute supplémentaire pour le plus jeune représentant du corps militaire, âgé de 19 ans et le plus ancien des marins-pompiers, un réserviste de 61 ans.

Défilé du Bataillon de Marins-Pompiers de Marseille, le 14 juillet 2009 à Paris

Précédés des emblèmes du bataillon –deux haches entrelacées et une ancre frappée de la croix de la Ville de Marseille- les pompiers marseillais remonteront l'avenue des Champs-Elysées en "grand blanc", la tenue de sortie de la Marine Nationale.

Le 7 juillet, les 73 marins-pompiers rejoindront le camp de Satory, en région parisienne, où aux côtés des traditionnelles unités militaires et civiles (armée de terre, armée de l’air, gendarmerie), ils termineront leur préparation à raison de deux entraînements par jour.

Particularité cette année, le défilé du 14 juillet coïncide avec l'arrivée de la dernière étape du Tour de France. Les militaires vont devoir se partager la chaussée des Champs-Elysées et s'adapter pour remonter la célèbre avenue sur 19 mètres de large et non 27.

En tout, 4.212 hommes à pied, 196 véhicules et 200 cavaliers de la Garde républicaine défileront, un format proche de celui de 2018.

Le défilé à pied sera clôturé, comme de coutume, par la Légion étrangère, avec sa musique et ses pionniers, leurs tabliers en peau de buffle, leurs barbes et leurs haches sur l'épaule.
 

Sur le même sujet

Philippe Vardon (RN) explique pourquoi il veut être le prochain maire de Nice

Les + Lus