Législatives : accord LFI-PCF, le député PCF sortant investi dans les Bouches-du-Rhône

Publié le Mis à jour le

La France insoumise et le Parti communiste ont finalisé ce mardi l'accord pour les élections législatives des 12 et 19 juin. Le PCF a obtenu 50 circonscriptions, incluant celles des députés sortants comme dans les Bouches-du-Rhône.

Après consultation des conseils départementaux, le Conseil national des communistes s'est réuni ce mardi pour valider le projet d'union passé avec La France Insoumise pour les législatives des 1é et 19 juin. 

L'accord prévoit d'accorder 50 circonscriptions aux communistes, dont 16 "gagnables". Une seule en Paca.

La Nouvelle Union Populaire Ecologiste et Sociale investit les 11 sortants communistes. C'est le cas de Pierre Dharréville dans la 13e circonscription des Bouches-du-Rhône qui englobe Istres-Sud, Martigues Est et Ouest et Port-Saint-Louis-du Rhône. 

Au premier comme au second tour de la présidentielle, Marine Le Pen a réalisé de très forts scores, à plus de 54 %, dans ce secteur du département. La candidate du Rassemblement national a ainsi obtenu le 24 avril 68,90 % des suffrages exprimés à Port-Saint-Louis-du-Rhône.

Le député sortant a lancé son comité de soutien il y a quelques jours avec sa suppléante Magali Giorgetti, conseillère départementale et élue port-de-boucaine PCF.

En 2017, Pierre Dharréville a remporté l'élection en duel face à la candidate LREM Magali Sirerols avec 62,41 % des voix. 

Après l'accord conclus dimanche entre Insoumis et écologistes, la Nouvelle Union Populaire Ecologiste et Sociale prend forme. Du côté du parti socialiste, les discussions sont toujours tendues, il reste encore quelques "réglages" à faire pour parvenir à un accord final.