Jusqu’au 3 avril, la musique baroque s’invite à Marseille. Concerts, conférences, Master Class: un programme inédit pour l’édition anniversaire de « Mars en Baroque », qui célèbre également les 30 ans de l’ensemble « Concerto Soave ». On découvre !

Cela fait déjà 21 ans que les grands noms internationaux et locaux de la musique baroque se rassemblent une quinzaine de jours dans la cité phocéenne. Et si l’unique festival dédié à ce genre musical dans la région n’est pas prêt de s’éteindre, c’est notamment grâce à sa programmation unique et variée, mais pas que…

1 mois de musique baroque dans les établissements marseillais

Qui dit anniversaire dit dispositif exceptionnel ! Pour marquer la 20ème édition de « Mars en Baroque », les organisateurs ont décidé d’étaler le festival sur un mois, en commençant avec un « prélude » au Conservatoire Pierre Barbizet de Marseille. Pendant 15 jours et jusqu’au 18 mars, professeurs et élèves du conservatoire se mettent en scène pour offrir des concerts gratuits ouverts à tous. Un moyen de montrer que la musique baroque peut aussi attirer de jeunes musiciens et former de futurs artistes talentueux.

Puis, ce ne sont pas moins de 14 lieux qui prendront la suite du festival : églises, archives départementales, théâtre, scènes nationales… Mais aussi friches industrielles et salles plus intimistes comme l’Eolienne. Travailler avec des lieux incontournables marseillais et investir des endroits inédits : c’est aussi ça la force de « Mars en Baroque ».

« La Dafne et Le Requiem » : deux projets pour un thème

Chaque année, c’est autour d’un thème précis qu’artistes et ensembles travaillent pour créer un « Mars en Baroque » unique. Pour sa 20ème édition, ce n’est pas 1 mais 2 projets qui ont permis de déterminer la thématique « mort et transfiguration ».

A l’origine, seule « La Dafne » devait être l’œuvre principale du festival. Cet opéra de Marco da Gagliano raconte l’histoire de Daphné qui fut transformée en laurier pour échapper au Dieu Apollon, tombé éperdument amoureux de la jeune femme.

L’ensemble Concerto Soave présentera cette pièce, définie comme étant l’un des premiers chefs-d’œuvre de l’opéra, dans une mise en scène inédite ! Le chœur, au lieu d’être face au public, sera spatialisé c’est-à-dire éparpillé dans la salle entière. Rendez-vous le 16 mars au Théâtre National de Marseille La Criée.

A la « transfiguration » s’est ajoutée la « mort » à la programmation. Celle-ci est représentée par le Requiem de Jean Gilles, dont l’un des manuscrits est conservé dans les Archives Diocésaines d’Aix-en-Provence. C’est donc un hommage que lui rendra l’ensemble Concerto Soave, samedi 26 mars en l'Abbaye de Saint-Victor, accompagné par le récit de Benjamin Lazar, metteur en scène spécialisé dans le théâtre baroque.

Mélange des genres autour de « Mort et transfiguration »

Avec 12 concerts en une quinzaine de jours, « Mars en baroque » affiche un programme varié mêlant musique baroque aux musiques du monde et actuelles.

Le festival mettra à l’honneur des ensembles connus internationalement, comme Le Poème Harmonique de Vincent Dumestre. En résidence en Normandie, ces musiciens jouent dans les plus grandes salles du monde : Opéra Royal de Versailles, Oji Hall à Tokyo, Université Columbia New-York… Pour "Mars en baroque", l’ensemble présentera Anamorfosi en l’église Saint-michel le 29 mars.

Si « Mars en Baroque » offre de la variété dans les styles musicaux, c’est également le cas pour les artistes. Moins connus du grand public mais très prometteurs, ce sont les étudiants du Département de Musique Ancienne du Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Lyon qui clôtureront le festival le 3 avril avec Les Vêpres pour la Vierge de Monteverdi.

Transmettre à tous les publics, des écoles aux hôpitaux

Et si la musique savante était accessible à tous ? C’est en tout cas le souhait de « Mars en Baroque » qui propose pendant sa manifestation et tout au long de l’année des actions fortes pour amener la musique à tous les publics.

En partenariat avec les Hôpitaux universitaires de Marseille (AP-HM), deux journées de concerts sont programmées dans les établissements médicaux.

Grâce au conte sonore baroque, les jeunes issus de quartier prioritaires de Marseille vont pouvoir créer leur propre œuvre de A à Z : écriture du récit, composition de la musique et représentation finale dans leur propre quartier.

Pendant le festival, outre les concerts ce sont des master class et des conférences qui sont organisées et ouvertes au grand public :

  • Les master class : entre partage d’expérience et perfectionnement, rendez-vous les 23, 28 et 31 mars avec Benjamin Lazar, Rémy Cardinale et Tiago Simas Freire.
  • Les rencontres et conférences : parfois associées à un concert, les conférences permettent d’approfondir l’histoire d’une œuvre et d’en découvrir les contours. Dans le cadre de « Mars Bleu » et de la prévention du cancer colorectal, une soirée de bienfaisance avec conférence, dîner et concert aura lieu le 13 mars.         

"Mars en Baroque"
Prélude du 1er mars au 18 mars, au conservatoire de Marseille
Festival du 16 mars au 3 avril, à Marseille dans 14 lieux de la ville
Billetterie                                                                                                                            

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité