Marseille : les avocats prolongent leur mouvement de grève jusqu'à vendredi

A la suite du Conseil de l'Ordre qui s'est tenu lundi dernier et en solidarité avec le mouvement national, les avocats du Barreau de Marseille ont décidé de prolonger leur grève contre le projet de loi de réforme de la justice  jusqu'au vendredi 30 novembre

Les avocats du barreau de Marseille rassemblés  devant le Palais Monthyon
Les avocats du barreau de Marseille rassemblés devant le Palais Monthyon © Sidonie Canetto
Les avocats du Barreau de Marseille poursuivent leur mouvement de grève contre le projet de loi de réforme de la justice, un mouvement qui s'inscrit dans un cadre national et qui va durer jusqu'au vendredi 30 novembre.

Les avocats vont demander le renvoi des audiences et il n'y aura pas d'avocat commis d'office ni désigné au titre de l'aide juridictionnelle.

Depuis la semaine dernière ce sont 154 barreaux qui sont mobilisés dans toute la France contre ce qu'ils estiment être " un passage en force d'une réforme plus que contestable ".

Le Barreau de Marseille va également lancer une large communication de sensibilisation des justiciables sur "les dangers de cette réforme" . Ils dénoncent " un risque de désertification judiciaire, la robotisation des décisions de justice et les suppressions de l'accès au juge et de droits fondamentaux "

Le président de la conférence des Bâtonniers, ancien Bâtonnier de Marseille , Jérôme Gavaudan rencontre la garde des sceaux ce mercredi 28 novembre.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société mouvement social économie social
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter