• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Marseille : bien choisir ses boules pour le mondial de la pétanque

© PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP/Lionel VADAM
© PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP/Lionel VADAM

Le mondial à pétanque a débuté ce dimanche matin à Marseille. Inox ou carbone ? Dures ou tendres ? Une question s’impose, quels critères retenir pour sélectionner ses boules ? Voici nos six conseils pour vous aider à vous décider.
 

Par Annie Vergnenegre/Maxence Gevin/KB

Pratiquer de la pétanque à haut niveau suppose de choisir avec soin ses boules. Si les experts boulistes en connaissent les spécificités, cela n’est pas toujours simple pour les néophytes. Pour vous faciliter la tâche, lisez attentivement ces six astuces.
 

1. Des boules pour tireur

Si vous êtes tireur, choisissez de préférence des boules de gros calibre (74 à 78 mm) qui vous assureront une bonne surface de frappe. Il faut aussi qu'elles soient légères (670 à 700 gr.) pour économiser vos forces tout au long du tournoi. Le top du top pour le tireur, c'est une boule super tendre, pour un amorti tout en finesse, lisse et polie à souhait pour un lâcher facile. Plus la boule est tendre et moins elle rebondit lors des chocs, une qualité recherchée par les tireurs en compétition car elle favorise la réussite des carreaux parfaits.


2. Des boules pour pointeur

L’idéal pour un pointeur, c’est une boule d'environ 73 mm de diamètre, un diamètre plutôt petit qui permet d’offrir moins de surface au joueur et rend plus difficile la tâche du tireur adverse. Mais elle doit aussi être plutôt lourde (entre 710 et 740 grammes), striée pour rester bien au sol surtout quand on la plombe, et plutôt dure pour une bonne longévité sur tous les terrains.
 

3. Des boules pour milieu

Si vous êtes milieu, votre choix doit se porter sur des boules polyvalentes car le milieu peut pointer ou tirer. Le bon choix pour vous est donc une boule d'un diamètre compris entre 72 à 76 mm et un poids entre 680 et 720 gr, tendre ou mi-tendre et peu striée pour un bon amorti. La boule tendre rebondira moins lors des chocs. Elle est donc adaptée à tous les styles de jeu et toutes les qualités de terrains. C'est la boule conseillée aux joueurs occasionnels.


4. Une taille adaptée à votre morphologie

Que l'on joue sur main, la paume face au ciel, ou sous main, la paume face au sol, il faut que la boule permette une bonne prise. Le choix de la boule va donc dépendre de la taille de votre main. Sur le site de certains fabricants comme obut, on vous aide à prendre les bonnes mesures et choisir le bon diamètre de boules en fonction de votre poste, milieu, tireur ou pointeur.


5. Quel métal ?

Les boules sont fabriquées en différents métaux : acier trempé, carbone, bronze ou inox. Le gros avantage de l'acier trempé est qu'il ne rouille pas, ces boules ne demandent donc aucun entretien.

Les boules en acier au carbone rouillent facilement et doivent être régulièrement entretenues avec un chiffon légèrement huilé mais elles présentent la qualité de bien tenir en main même si on a les mains moites.

Les boules en bronze offrent une agréable tenue en main. Le bronze a d'autres qualités : il ne rouille pas, il permet un bon amorti des chocs et garantit une bonne longévité.

Les boules en inox sont d'un aspect lisse qui facilite le lâcher. Elles résistent à la rouille et ne nécessitent aucun entretien particulier. Plus chères, elles ont aussi une meilleure longévité.
 

6. Le bon prix

Un jeu de trois boules est accessible autour de 50 euros. Mais pour des boules de compétition, il faut compter de 90 euros à plus de 250 euros dans le haut de gamme
 

►Vivez en direct le mondial à pétanque sur paca.france3.fr

A lire aussi

Sur le même sujet

PACA : des maires en première ligne ! dans Enquêtes de Région

Les + Lus