• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Marseille : cafouillage dans les cantines scolaires

Repas à la cantine de l'école François Moisson / © Emmanuel Zini
Repas à la cantine de l'école François Moisson / © Emmanuel Zini

Réquisition des tatas, ordre, contre-ordre, désordre, entre les indications transmises aux parents et les décisions à la dernière minutes de la mairie de Marseille, combien d'enfants ont finalement mangé à la cantine à midi ?

Par Ludovic Moreau

"A partir du 8 janvier 2019, tous les enfants seront accueillis dans les cantines afin de recevoir un repas" avait assuré la mairie de Marseille, hier, dans un communiqué. Pour mettre fin aux dysfonctionnements et assurer une continuité du service public de la restauration scolaire, la municipalité a décidé de réquisitionner les personnels grévistes.


Réquisition "hors la loi" ?

Certains agents municipaux grévistes ont reçu un appel téléphonique ce matin vers 10H30 pour leur indiquer qu'ils étaient réquisitionnés.

10H30 pour midi, c'est trop juste, et en plus c'est illégal si on ne signe pas l'arrêté de désignation

a indiqué une déléguée du personnel.
En fait, l'appel téléphonique indiquait au personnel concerné qu'il était réquisitionné, qu'un agent passerait dans la matinée faire signer le document officiel.
La CGT a annoncé qu'elle comptait dénoncer l'arrêté de désignation de la mairie devant la justice.


Information, désinformation, cafouillage

Sur l'ensemble des cantines scolaires gérées par la mairie de Marseille, seuls 44 sont concernées par le mouvement de grève. Hier, malgré 104 agents réquisitionnés, certaines cantines étaient fermées. Aujourd'hui, 154 personnels ont été réquisitionnés et la municipalité avait assuré que tous les enfants pourraient manger à la cantine, mais hier, à la sortie de l'école, l'information était parfois contredite. Dans les cahiers de liaison des enfants, les parents pouvaient constater que les repas ne seraient pas assurés.

A l'école des Caillols par exemple, les parents ont été informés que la cantine serait fermée aujourd'hui, qu'il fallait récupérer les enfants à 11H30.

A l'école Azoulay, il était indiqué que les enfants seraient accueillis avec un pique-nique.

Conséquences, les parents se sont organisés pour récupérer leurs enfants ou leur préparer un repas froid, même si finalement, la cantine était ouverte.

Sur le même sujet

QR Travaux du tram

Les + Lus