Marseille : Des commissaires aux comptes dans la rues. Ils redoutent la suppression de 800 emplois

A Marseille, près de 400 commissaires aux comptes dans la rue. / © Giorgetti. France 3 Provence Alpes
A Marseille, près de 400 commissaires aux comptes dans la rue. / © Giorgetti. France 3 Provence Alpes

Pres de six cents commissaires aux comptes manifestent à Marseille, ce matin. Une journée de mobilisation nationale contre le projet de loi Pacte. Le texte du ministère des Finances prévoit de relever le seuil d'audit légal des entreprise. Selon le CNCC, des milliers d'emplois disparaîtrait.

Par Hélène Bouyé

Mobilisation 

C'est le président de la Compagnie nationale des Commissaire aux Comptes (CNCC) qui a lancé le mouvement. A Marseille,  près de six cent commissaires aux comptés expriment leur inquiétude dans la rue. Mobilisés contre le projet de loi du ministre des finances Bruno Le Maire; la loi Pacte prévoit notamment de relever le seuil d'audit légal des entreprises, il passerait de deux à huit millions d'euros. Les commissaires effectueraient donc les audits à partir d'un chiffre d'affaires égal ou supérieur à huit millions d'euros. Selon le CNCC, cela permettrait à 153.000 entreprises d'échapper à la certification obligatoire de leurs comptes.

Un séisme 



Selon Jean Bouquot, président du CNCC cité dans les Echos, 
Pour notre profession, ce serait un séisme. Une telle réforme entraînerait un plan social massif qui toucherait un tiers de la profession, soit 3.500 commissaires aux comptes, et 6 à 7.000 collaborateurs travaillant dans les cabinets. » 

 800 emplois seraient concernés dans la région PACA où exercent 1100 commissaires aux comptes. Dans le communiqué du CNCC, le président exprime sa colère aussi
" car on méconnaît notre mission d’intérêt général. Loin de simplifier la vie des entreprises, cette réforme aboutira à une fragilisation de la confiance nécessaire à la croissance."




Sur le même sujet

Seize actrices noires et métisses sur le tapis rouge contre les discriminations

Les + Lus