Cet article date de plus de 3 ans

Marseille : Macha Makeïeff parle de "La fuite", son prochain spectacle à la Criée

En signant la mise en scène, les décors et les costumes de "La fuite" de MikhaÏl Boulgakov, Macha Makeïeff présente un moment fort de sa saison théâtrale à la Criée. Sous la forme d'un Vaudeville imaginatif, le chaos de la révoltuion russe est raconté avec fantaisie et humour.
 

La révolution russe et son lot de débâcles et de chaos est abordée de manière drôle et hallucinée par Mikhael Boulgakov, le maître du comique et du fantastique. Pour cette oeuvre qu'il a écrite sous forme de pièce, Macha Makeïeff a fait appel à onze comédiens et chanteurs dont une petite fille. La distribution est éclectique, un choix volontaire et nécessaire pour aborder la galerie des personnages de Boulgakov.
durée de la vidéo: 00 min 37
Une distribution hétéroclite ©France 3 Provence

Dans La Fuite, les personnages sont nombreux, représentant "des êtres jetés hors de leur monde, déclassés, réprouvés, portés par une fièvre de vivre". Pour accentuer cette "urgence folle" dans laquelle ils sont précipités, la metteur en scène a demandé à ses comédiens d'interpréter plusieurs personnages à la fois. 

durée de la vidéo: 01 min 11
Macha Makaïeff raconte ©France 3 Provence

Pour Macha Makeïeff, la Fuite fait écho à sa propre histoire familiale. Ses grands-parents étaient des Russes blancs qui ont fui le sud de la Russie pour rejoindre la France, après être passés par la Crimée, Sébastopol et Constantinople. "J'étais donc du côté des vaincus, de ceux même que Boulgakov met en scène dans La Fuite !"
La Fuite, à la Criée, du 6 au 20 octobre. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
théâtre culture