Cet article date de plus de 3 ans

Marseille : des machines de chantier entrent sur le site antique de la Corderie

Des engins sont entrés sur le site antique de la Corderie autour de 6 heures du matin, à Marseille. Sandrine Rolengo, l'habitante du quartier qui mène la défense du site est arrivée très vite. Mais elle était seule... contre plusieurs machines. 
© Mariella Coste / France 3 Provence-Alpes
Les choses suivent logiquement leur cours. Puisque la ministre de la culture, François Nyssen, a déclaré que 635 m2 seraient sauvegardés, et pas un mètre de plus, Vinci Immobilier commence les travaux. Enfin... essaie...

Les défenseurs de la carrière antique sont très bien organisés. Il faut dire qu'ils ont quelques mois de pratique derrière eux... Très tôt ce jeudi matin, leur "chef de file", Sandrine Rolengo, a été avertie que des engins arrivaient sur place. Elle a déboulé. Mais seule contre un tractopelle et un camion... le combat est impossible. Depuis, d'autres machines sont arrivées, d'autres défenseurs du site aussi. L'une d'entre eux brandit un joli slogan "Enlevez les ordures, pas les vestiges".

Les remblais du chantier sont enlevés. A midi, rien n'a été cassé.
© Mariella Coste / France 3 Provence-Alpes


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
archéologie culture patrimoine société