Marseille : les mal logés de Maison Blanche marchent jusqu'à la mairie

Ils habitent  des logements insalubres. Les habitants et sinsitrés de Maison Blanche ont organisé une marche pour la dignité, rejoints par d'autres laissés pour compte, et de simples citoyens et élus. Le but faire entendre leurs voix et réclamer leurs droits.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Le collectif des habitants de Maison Blanche organisait aujourd'hui une marche dans les rues de Marseille, et jusqu'à la mairie, pour réclamer le respect au droit et à la dignité.

Des appartements du bâtiment G de la copropriété de Maison Blanche ont été, il y a une dizaine de jours, touchés par un incendie. 

Depuis, une soixantaine de personnes vit dans une grande précarité.  Certaines ont été obligées de retourner dans leur appartement touché par les suies noires. Médecins du monde a dû alerter l'ARS pour les risques "non négligeables de problèmes respiratoires" que pouvaient encourir les familles concernées. 
 
Ce drame s'est ajouté à l'état d'insalubrité de l'immeuble, visé par "le plan de lutte contre l'habitat indigne dans les grandes copropriétés" lancé par le ministre du logement.

Maison Blanche fait partie des cinq copropriétés devenues priorités nationales.

En soutien aux habitants de Maison blanche, citoyens, marseillais, élus, associations et membres d'autres collectifs se sont joints à la marche.