• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Marseille : l'OM doit “enchaîner les victoires” (Rudi Garcia)

Rudi Garcia, entraîneur de l'OM / © Photo Vladimir Simicek/AFP
Rudi Garcia, entraîneur de l'OM / © Photo Vladimir Simicek/AFP

Marseille, qui a remporté un deuxième succès de rang à Guingamp (3-1) samedi, reste à portée de la 3e place occupée par Lyon, mais pour continuer à "regarder devant", "il faut enchaîner les victoires", a martelé le coach Rudi Garcia.

Par GM avec AFP

Marseille, grâce à sa victoire contre le relégable Guingamp 3-1 samedi, est revenu à cinq points de Lyon et du podium de Ligue 1, pour occuper la 4e du place en attendant le match de son rival Saint-Etienne, dimanche pour le compte de la 33e journée.
Pour l'entraîneur de l'OM Rudi Garcia, il "faut enchaîner les victoires".
 

L'interview de Rudi Garcia :

 Comment expliquez-vous ce scénario un peu bizarre du match ?

"On fait une belle première période, bien maîtrisée. On est efficace, surtout. C'est un paramètre important quand on joue, notamment à l'extérieur. Et puis on a vingt premières minutes de deuxième période où on n'a plus de mouvement quand on a le ballon, où on ne fait pas les efforts défensifs quand on le perd, et du coup, ça remet logiquement Guingamp dans la partie.

Après, on a heureusement rééquilibré l'équipe et les entrants nous ont fait du bien. Ça donne trois buts à l'extérieur, trois points, surtout, et comme ça on peut attendre sereinement les résultats des autres".

Justement, comment expliquez-vous ce changement de visage après la pause ?

"On savait qu'ils allaient changer des hommes et changer de système, en tout cas c'était une possibilité, on devait être prêt à ça. On devait oublier qu'on menait 2-0 et on s'était donné pour objectif de gagner la deuxième période 1-0, au minimum. Et au final on ne l'a pas gagnée la deuxième période, on a fait 1-1.

Il va falloir corriger ces périodes de match où, tout d'un coup, on est plus là.

Mais bon, on va quand même retenir qu'on a gagné chez une équipe qui joue sa survie et c'est jamais facile de gagner ici à Guingamp, la preuve en est que la fantastique saison de l'année dernière on n'avait pas gagné ici".

C'est aussi une victoire qui laisse la 3e place en ligne de mire...

"Pour l'instant on est 4e, donc c'est bien. Mais est-ce qu'on le sera encore à la fin du week-end, je ne sais pas (Saint-Etienne, 5e à 1 point joue dimanche à Reims, NDLR).

Ce qui est certain, c'est qu'il faut enchaîner les victoires et on en a enchaîné une deuxième (après celle contre Nîmes 2-1 la semaine dernière).
Il faudra battre Nantes dimanche prochain pour mettre la pression sur les autres et regarder devant". 

Marseille va maintenant s'atteler à réduire encore l'écart qui le sépare de l'OL en recevant Nantes et en allant à Strasbourg, avant le choc entre les deux Olympiques au Vélodrome pour la 36e journée.
 

Sur le même sujet

Philippe Vardon (RN) explique pourquoi il veut être le prochain maire de Nice

Les + Lus