• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Marseille : l'OM doit se reprendre à Reims

Rudi Garcia attend une réaction de ses joueurs demain à Reims pour relancer son équipe en manque de victoire. / © CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Rudi Garcia attend une réaction de ses joueurs demain à Reims pour relancer son équipe en manque de victoire. / © CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Ce samedi 02 février 2019; l'OM (8ème) se déplace à Reims (9ème) pour le compte de la 23 ème journée de ligue 1. A neuf points de la 3ème place qualificative pour la ligue des champions, c'est l'opération de la dernière chance, s'ils veulent sortir la tête de l'eau dans cette spirale négative.  

Par Sidonie Canetto

Rien ne va plus, les jeux sont faits... ou presque !
L’OM semble enfermée dans une spirale négative qui peine à se briser : les hommes de Rudi Garcia n’ont gagné qu'un seul des 11 derniers matches.
 

Une équipe amoindrie

Un virus s’est semble-t-il propagé à la commanderie entre plusieurs membres du staff et certains joueurs, affaiblissant encore plus une équipe en moyenne forme.
 

Le casse-tête de Rudi Garcia pour aligner son onze de départ

L’équipe est décimée devant sans Thauvin suspendu, Payet blessé et derrière c’est guère plus flamboyant sans Rami blessé aussi et Sakai retenu à la Coupe d'Asie des Nations.

Le messie marseillais

Tous les espoirs reposent sur Mario Balotelli seule recrue de ce mercato hivernal qui arrive un peu comme le sauveur de la dernière chance.
 

Champagne à Reims ?

Ce déplacement à Reims ne sera pas une partie de plaisir, même s’il sort les olympiens d’un climat hostile à Marseille avec leurs supporters qui leur mettent la pression. L’équipe n’a plus gagné un match en deux mois et demi.

Un promu surprenant

À égalité de points avec l'OM, les solides promus réalisent une saison impressionnante.
Le Stade de Reims n'a encaissé que 8 buts en 11 matchs de championnat joués à Auguste-Delaune. Ce qui en fait la 2e meilleure défense à domicile derrière le PSG.

L’OM en crise avec ses supporters

Les supporters marseillais ont été reçus hier à la commanderie, et auraient, selon nos sources, pris l’engagement de ne pas poursuivre leur grève des encouragements demain à Reims. "Ce climat hostile est compliqué à vivre pour nous, mais aussi pour les supporters", a déclaré Morgan Sanson, hier en conférence de presse d’avant-match.

Mais attention à ne pas les décevoir une nouvelle fois, car leur patience semble épuisée.

Malgré tous ces indicateurs qui ne mettent pas l’OM favori sur le papier, les joueurs semblent déterminés, à l’image de Sanson « Ça va être compliqué, mais on va faire front. On a besoin d'un déclic, j'espère qu'il va arriver à Reims..."

Tout Marseille va retenir son souffle demain au coup d’envoi à 21h …
 

Sur le même sujet

Chantal Marchand, directrice départementale des finances des Alpes-Maritimes

Les + Lus