Bouches-du-Rhône : plus de 600 pompiers mobilisés sur les risques incendie ce jeudi

Les pompiers des Bouches-du-Rhône sont en alerte maximum ce jeudi 4 septembre. / © Pompiers13
Les pompiers des Bouches-du-Rhône sont en alerte maximum ce jeudi 4 septembre. / © Pompiers13

Des rafales à plus de 90 km/h sont prévues ce jeudi 5 septembre. 500 sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône sont mobilisés sur les risques incendie. 120 soldats du feu sont arrivés en renfort des départements extérieurs. 19 massifs sur 24 sont interdits d'accès.

Par LM et GM

Ce jeudi 4 septembre, le mistral reprend du service, avec des rafales à plus de 90 km/h, notamment à l'ouest du département des Bouches-du-Rhône. Il vient s'ajouter à une sécheresse de plus en plus préoccupante et des températures qui restent élevées pour la saison.

Dans ces conditions, la moitié ouest du département est classée en danger extrême d'incendie. 500 sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône sont mobilisés et pré-positionnés dans les secteurs stratégiques, pour intervenir le plus rapidement possible.

Deux colonnes représentants 120 soldats du feu, des départements des Alpes de Haute-Provence, des Hautes-Alpes et d'Ile de France, sont arrivés en renfort.

Vent violent jusqu'à 90 km/h en rafale

Et c'est bien la présence du vent qui inquiète le plus les soldats du feu. Les rafales pourront atteindre plus 90 km/h sur la partie ouest du département.

D’ici la fin de la semaine prochaine, le mistral sera toujours présent avec des rafales variant entre 40 à 60 km/h.

Sur les réseaux sociaux, les pompiers appellent chacun à la vigilance face au risque élevé d'incendie.
Avec une pluviométrie faible enregistrée ces derniers mois, le risque de feux de forêt est toujours important.

Vigilance absolue

Dans un communiqué, le SDIS 13 met en garde :

Les facteurs de risque sont d'autant plus importants que la vigilance se relâche.

Les vacances sont terminées, les routes plus fréquentées et les activités reprennent. C’est pourquoi les Pompiers13 poursuivent leur campagne de prévention pour sensibiliser la population à ces dangers potentiels."

La présence et le maillage des pompiers sur le terrain a permis la maîtrise rapide de nombreux départs de feux.

La majorité d'entre eux étant due à des imprudences humaines, les Pompiers n’ont de cesse de rappeler les consignes à la population :
  • Les cigarettes sont à proscrire en forêt
  • Pas de jet de mégots de cigarettes
  • Pas de brûlages ou de travaux avec des points chauds à proximité des massifs.
  • Respectez les interdictions de fréquentation des espaces boisés
  • Des précautions d’emploi sont nécessaires pour les barbecues : ils doivent être réalisés sur une aire protégée, à distance de la végétation (200 m) et avec un moyen d’extinction à proximité.

Massifs forestiers interdits d'accès

Dans les Bouches-du-Rhône, 19 des 24 massifs forestiers sont interdits d'accès toute la journée de jeudi, la préfecture indiquera les prévisions d'accès en fin d'après-midi, pour la journée de vendredi.
Carte d'accès aux massifs forestiers dans les Bouches-du-Rhône. / © Préfecture 13
Carte d'accès aux massifs forestiers dans les Bouches-du-Rhône. / © Préfecture 13

Pire, dans le Vaucluse, tous les massifs sont interdits d'accès, à cause du Mistral et de la sécheresse.

Dans le Var, le vent sera moins violent, avec des rafales à 65 km/h, le département est classé rouge malgré tout. Six massifs forestiers sont interdits d'accès.
Carte des massifs forestiers du Var / © Préfecture Var
Carte des massifs forestiers du Var / © Préfecture Var

A lire aussi

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus