OM en Ligue Europa : Marie, 93 ans, vient de gagner sa place pour assister à la finale

Marie Tolus, à 93 ans, elle compte 65 ans d'amour avec l'OM. / © France3
Marie Tolus, à 93 ans, elle compte 65 ans d'amour avec l'OM. / © France3

Marie Tolus, 93 ans, vient de gagner deux billets pour assister à la finale de la ligue Europa, ce soir, à Lyon. C'est un bonheur mérité pour la mamie marseillaise qui supporte l'OM  depuis 65 ans. 

Par Djamila Ainennas avec KB

Marie Tolus est une inconditionnelle de l'OM depuis 65 ans. Cette marseillaise de 93 ans a été tirée au sort pour gagner deux places pour le match de ce soir. Elle se rend cet après-midi, à Lyon, pour assister à la finale de la ligue Europa qui oppose l'OM à l'Atletico de Madrid.  

Maillot bleu, l'écharpe de circonstance, la potentielle doyenne des supporters est parée pour le match de ce soir. D'une personnalité lumineuse et profondément généreuse, elle communique sa joie de vivre aux membres de sa famille. En tenant fermement son maillot dédicacé, elle partage sa fierté et son amour pour le club marseillais.  

Je suis très heureuse que l'OM joue en finale ce soir, et je suis très contente d'assister au match. j'aime beaucoup cette équipe. Je suis fan depuis que mon fils a commencé à s'entraîner au foot, il avait 9 ans.


Marie Tolus dans son salon en famille (son fils à droite) avant le départ pour Lyon / © France3
Marie Tolus dans son salon en famille (son fils à droite) avant le départ pour Lyon / © France3


Pourquoi l'OM ? Elle dira que c'est tout pour elle. native de la cité phocéenne, elle n'a pu s'empêcher de succomber à la passion de l'Olympique. elle connaît tous les joueurs par coeur depuis longtemps. Elle sympathise avec les présidents du club et les trouve très gentils. Elle en parle comme de membres de sa famille.


D'ailleurs c'est avec son neveu que Marie se rend à Lyon. Elle est déjà dans l'ambiance. Elle virevolte, elle chante, elle croise les doigts, elle prie... rien ne l'arrête. Heureuse et confiante, elle prend la route. Pourvu que son club triomphe.   

A lire aussi

Sur le même sujet

Un témoin raconte l'intervention à Saint-Raphaël

Les + Lus