• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Procès de la tuerie du tunnel Prado-Carénage à Marseille : des peines de 2 à 10 ans de prison

Les prévenus du procès de la tuerie du tunnel Prado-Carénage ont été condamnés à des peines de 2 à 10 ans de prison ferme / © France 3 Provence-Alpes
Les prévenus du procès de la tuerie du tunnel Prado-Carénage ont été condamnés à des peines de 2 à 10 ans de prison ferme / © France 3 Provence-Alpes

Le tribunal correctionnel de Marseille a prononcé son jugement mercredi à l'issue du procès du règlement de compte du tunnel Prado-Carénage. Les prévenus sont condamnés à des peines de 2 à 10 ans de prison

Par Ludovic Moreau

Le 6 décembre dernier, après trois jours de procès, le parquet avait requis des peines de 10 à 15 ans de prison à l'encontre des prévenus.

Mercredi matin, le tribunal correctionnel de Marseille a rendu son jugement, il a prononcé des peines de 2 à 10 ans de prison.

Dans ce procès de la tuerie du tunnel Prado-Carénage, deux bandes s'opposaient, les "Blacks" et les "Gitans", dans une guerre sur fond de trafic de drogue.

Abdelkrim Semlali et Moussa Kaissani sont condamnés à 10 ans de prison ferme,  assortie pour le premier d’une mesure de sûreté des deux tiers.

Mehdi Aimad écope de 9 ans de prison, Youssouf Aimad de 8 ans et Mhoussine Ali de 2 ans. Ils sont tous membres de la bande des "Blacks".

Parmi les membres des "Gitans", les deux survivants de la tuerie, Omar Mhoumadi et Ahamadi El Mounir ont respectivement été condamnés à 3 et 5 ans de prison.

Le tribunal a également prononcé trois mandats d'arrêt, à l'encontre de trois prévenus, absents au moment du délibéré. Ces peines sont assorties d'interdictions de séjour dans quatre départements de la région pendant cinq ans.

Les enquêteurs n'ayant pu identifier clairement les tireurs, les prévenus comparaissaient devant le tribunal correctionnel pour association de malfaiteurs et non devant la cour d'assises pour le double meurtre.

Dans la nuit du 9 au 10 novembre 2015, après une course-poursuite dans le tunnel Prado-Carénage, entre la bande dite des "Blacks" et la bande dite des "Gitans", Mohamed Mhoumadi, dit "Babouin" et Anthony Costa, deux hommes membres de la bande des "Gitans" avaient été abattus.

A lire aussi

Sur le même sujet

Leonardo Jardim, entraîneur de l'AS Monaco, lors de la conférence de presse du 7 août 2019

Les + Lus