Etang de Berre : ce qu'il faut savoir sur Domino, un scénario de catastrophe climatique inédit

Publié le Mis à jour le
Écrit par Margaïd Quioc

Les forces de sécurité civile testent à partir de ce lundi et pour trois jours un exercice de sécurité d'ampleur sur plusieurs communes autour de l'étang de Berre. C'est le plus important exercice de l'année au niveau européen.

Les autorités testent pendant trois jours, dans les Bouches-du-Rhône, la gestion d'une crise majeure sur la base d'un scénario catastrophe susceptible d'exposer la population, les infrastructures et l'environnement à des risques majeurs.

France 3 vous détaille ce qu'il faut savoir de cette simulation pilotée et financée par l'Union européenne.

  • Le scénario : une crise entraînant un effet domino

Les forces de sécurité civiles vont devoir répondre à un scénario catastrophe inédit. Un événement climatique d'ampleur qui provoque des réactions en cascade. C'est ce qui a donné son nom à l'opération : Domino.

La zone de l'exercice, qui couvre les communes de Martigues, Châteauneuf-les-Martigues et Fos-sur-Mer, n'a pas été choisie au hasard. 

Plusieurs sites de l'industrie pétrochimique sont installés autour de l'étang de Berre.

Selon le scénario retenu, qui sera connu demain, cette réaction en chaîne exposera la population et l'environnement à "des risques majeurs", précise la préfecture des Bouches-du-Rhône. 

Au sein du territoire visé par l'exercice, 148 établissements scolaires seront concernés.

  • Un nouveau dispositif d'alerte va être testé

Si vous habitez ou passez par la zone de l'exercice, vous recevrez peut-être une notification sur votre smartphone vous avertissant de la catastrophe climatique prévue pour l'exercice. Même si votre téléphone est en mode silencieux.

Les autorités testent en effet grandeur nature le nouveau système d'alerte qui permet d'informer la population par téléphone, FR-Alert.

Mis en place dès la fin juin, il permettra de prévenir en temps réel toute personne présente sur la zone d'une catastrophe terroriste, climatique ou chimique.

Ce système "FR-Alert", n'a encore jamais été testé en France sur une population réelle. Cette nouvelle technologie permettra de joindre l'intégralité des téléphones sur un territoire donné sans risque de saturation des réseaux.

Opérationnel sur tous les téléphones, il a vocation à être généralisé en France.

  • Quatre pays européens impliqués dans l'exercice

200 secouristes venus d'Allemagne, de Belgique, d'Espagne et d'Autriche participeront à l'opération Domino. En tout, c'est un millier de membres de forces de secours qui sont mobilisés chaque jour pour cet exercice. 

Les pompiers des Bouches-du-Rhône, les marins-pompiers de Marseille et les Unités d’instruction et d’intervention de la Sécurité civile de Nogent-le-Rotrou et de Brignoles participeront aux manœuvres sur le terrain.

  • Les activités ne seront pas perturbées

La préfecture des Bouches-du-Rhône l'assure : la vie des habitants de la zone ne sera pas perturbée par l'exercice. Aucun grand axe routier ne sera fermé.

Les autorités n'attendent pas non plus de réactions de la part de la population du secteur.