• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Martigues : l'association Partage et la Croix-Rouge en maraude pour apporter soupe et chaleur aux sans-abris

Les bénévoles de l'association Partage servent aussi des repas le midi. / © Christophe Izzo
Les bénévoles de l'association Partage servent aussi des repas le midi. / © Christophe Izzo

L'association Partage et la Croix-Rouge ont unis leurs forces et leurs moyens pour organiser une maraude tous les mercredis soirs dans les quartiers de Martigues et apporter une bonne soupe et un peu de chaleur humaine aux sans-abris.

Par Annie Vergnenegre

Chaque hiver depuis 26 ans, les bénévoles de l'association Partage se remettent au travail. "On a repris le 28 novembre, on fonctionne comme les Resto du Coeur pendant les 4 mois d'hiver pour servir des repas aux personnes qui ont faim", explique Bernard Mercier le président.

La maraude du mercredi

Pour cette nouvelle saison, il y a une grande nouveauté, la maraude qui sert une soupe chaude aux sans-abris tous les mercredis soirs. 
 
Une quinzaine de repas sont servis les lundis, mardis, jeudis et vendredis midi. / © Christophe Izzo
Une quinzaine de repas sont servis les lundis, mardis, jeudis et vendredis midi. / © Christophe Izzo

"On y pensait depuis des années mais on n'avait pas les moyens, la Croix-Rouge y pensait aussi, elle avait la logistique mais pas de quoi faire les repas, alors on a passé une convention", raconte Bernard.

Une quinzaine de sans-abris ont été repérés dans les rues, et une dizaine d'autres vivant dans des voitures ou dans des camping-cars sur des parkings.

"Pour l'instant, c'est une fois par semaine avec deux véhicules de la Croix-Rouge de Martigues, mais en fonction des besoins on montera en puissance, pour aller plus loin jusqu'à Port-de-Bouc ou sur la Côte Bleue", ajoute le président de Partage. 
 
Les repas sont préparés grâce au soutien de commerçants de Martigues. / © Christophe Izzo
Les repas sont préparés grâce au soutien de commerçants de Martigues. / © Christophe Izzo

Un duvet ou des chaussettes

"On récupère des denrées auprès des commerçants, le boulanger nous donne du pain plusieurs fois par semaine, raconte-t-il. A l'association, on sert des repas à midi tous les lundis, mardis, jeudis et vendredis, on a aussi un vestiaire, des kits d'hygiène.... Les gens viennent, ils prennent une douche, un pantalon, une couverture ou un duvet, des chaussettes, ce dont ils ont besoin, on ne leur demande rien".

On mange avec eux, on les écoute et on leur apporte un peu de chaleur humaine.

Lettre au Père Noël

Ce mercredi, les bénévoles se retrouveront à l'association pour préparer la soupe avec des légumes frais donnés par un maraîcher. Bernard Mercier aurait bien une petite liste à envoyer au Père Noël. "On fait la soupe avec les cocottes de la maison, mais ce n'est pas idéal,  on aurait besoin d'un auto-cuiseur de grande contenance, on cherche aussi un nettoyeur vapeur pour nettoyer les sols du local qui nous est prêté par l'Eglise protestante de Martigues..."
 

L'association tourne avec une vingtaine de bénévoles. / © Christophe Izzo
L'association tourne avec une vingtaine de bénévoles. / © Christophe Izzo


Le jour de Noël et le jour de l'An, l'association ne servira pas de repas, mais les bénévoles seront là dès le lendemain pour accueillir leurs protégés. L'année dernière, l'association Partage a servi 1022 repas. 

Contacter l'association Partage : 04 42 81 65 38
 

Sur le même sujet

Interview de Thérèse Schermann-Descamps

Les + Lus