• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

SNCF : Un TER sur 2 en circulation entre Martigues et Miramas à cause d'un glissement de terrain à Port-de-Bouc

L’équivalent de 1000 m3 de terre et blocs de béton qui menacent de tomber sur la voie. / © SNCF Réseau
L’équivalent de 1000 m3 de terre et blocs de béton qui menacent de tomber sur la voie. / © SNCF Réseau

Seul 1 TER sur 2 circule ce vendredi sur la Côte Bleue, entre Martigues et Miramas en raison d'un glissement de terrain sur la commune de Port-de-Bouc. Des bus de substitution sont mis en place. 

Par Annie Vergnenegre

Un glissement de terrain s'est produit en bordure de la voie ferrée sur la commune de Port-de-Bouc, dans les Bouches-du-Rhône.

Alors que de nouvelles pluies sont annoncées par Météo France ce vendredi, la circulation des trains a été interrompue entre Martigues et Miramas.  SNCF Réseau indique que ses équipes doivent procéder au déblayage de l’équivalent de 1000 m3 de terre et blocs de béton qui menacent de tomber sur la voie. 
La circulation des TER sur la Côte Bleue est perturbée ce vendredi avec en moyenne, 1 TER sur 2 seulement en circulation, prévient la SNCF sur Twitter :
"Les conditions climatiques ont provoqué un glissement de terrain sur la Côte Bleue. La circulation sera interrompue entre Martigues et Miramas. Des bus de substitution sont mis en place. + d'infos sur vos canaux habituels".
La circulation des TER sur la Côte Bleue est perturbée ce vendredi avec en moyenne, 1 TER sur 2 seulement en circulation. Des bus de substitution sont mis en place indique la SNCF qui invite les usagers à consulter les informations sur le site TER sur l'axe Marseille - Miramas via Port de Bouc.
 

Sur le même sujet

Les évacués de la rue d'Aubagne

Les + Lus