• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Une cérémonie pour les morts anonymes ou sans famille à Marseille

© F3 Emmanuel Zini
© F3 Emmanuel Zini

Comme chaque année, une cérémonie a lieu samedi au cimetière Saint Pierre de Marseille pour honorer les morts anonymes ou sans famille. Des associations travaillant dans l'urgence sociale organisaient cet hommage,également oecuménique avec la présence de représentants religieux.

Par Annie Vergnenegre

Comme chaque année, une cérémonie a lieu au cimetière Saint Pierre pour honorer les morts anonymes ou sans famille. Plusieurs bénévoles entretiennent ces tombes, comme celle de Milos Andrak, un SDF décédé à Marseille cette année. Un partenariat a été passé avec la ville et l'institut médico-légal, et les associations d'urgence sociale.

"Nous sommes présents pour accomplagner la personne", explique Eric Saint Sevin, président de l'association Marseillais solidaires des morts anonymes, ce sont des gens qui étaient soit à la rue, soit ils sont décédés chez eux ou à l'hôpital mais sans famille, sans personne". 

Respecter leurs dernières volontés


Pour les associations intervenant dans l'urgence sociale, qui suivent les personnes sans domicile, il est important de pouvoir leur assurer de leur vivant que leurs dernières volontés seront respectées. "Leur question, tout le temps, c'est qu'est-ce qu'on va faire de mon corps quand je vais mourir? raconte René Giancarli, directeur du Samu. "Eh bien on peut accompagner ces personnes-là au long de leur vie quand elles ont dehors et quand elles disparaissent, on est avec elles, ajoute-il, on les accompagne dans le dernier moment. Il faut qu'ils sachent qu'on est â côté d'eux."

Reportage de Jérémy Hessas et Emmanuel Zini: 
Aux morts anonymes et sans famille

 

Dr Nathalie Tieulié ( 06 )

Les + Lus