Etudiant égorgé à Marseille: perpétuité requise contre le meurtrier présumé

Publié le Mis à jour le
Écrit par GG avec AFP
Les experts ont souligné "l'extrême dangerosité" de Samir Dardouri,jugé aux assises d'Aix-en-Provence pour le meurtre de Jérémie Labrousse le 9 août 2013 à Marseille
Les experts ont souligné "l'extrême dangerosité" de Samir Dardouri,jugé aux assises d'Aix-en-Provence pour le meurtre de Jérémie Labrousse le 9 août 2013 à Marseille © France 3 JF Giorgetti

Aux assises d'Aix-en-Provence, l'avocat général a requis la réclusion criminelle à perpétuité assortie de 22 ans de sûreté à l'encontre de Samir Dardouri.

Hier lundi, l'avocat général a requis la réclusion criminelle à perpétuité assortie de 22 ans de sûreté à l'encontre de Samir Dardouri, jugé pour le meurtre d'un étudiant égorgé avec un tesson de bouteille, en 2013, à Marseille, pour lui voler sa montre.

Les expertises écartent de façon unanime toute notion d'altération ou d'abolition du discernement, c'est un chasseur aguerri à l'extrême dangerosité 

a estimé l'avocat général Olivier Couvignon au cours de son réquisitoire.


Samir Dardouri qui a multiplié les versions des faits lors de l'enquête, a d'abord nié le crime au début de son procès vendredi avant d'avouer: "C'est moi qui l'ai assassiné."
"J'arrive dans deux minutes", fut le dernier message, la nuit du 9 août 2013, de Jérémie Labrousse, un étudiant de 21 ans décrit par ses proches comme "brillant et sans histoire", à une amie qu'il venait chercher à la gare Saint-Charles à Marseille. Quelques minutes plus tard, il était frappé à la gorge avec un tesson de bouteille. Il était mort deux jours après. Au terme d'une enquête minutieuse la piste s'était orientée vers Samir Dardouri, un Marocain trentenaire, qui avait déjà eu, sous plusieurs identités, maille à
partir avec les justices belge, allemande et italienne et incarcéré depuis la fin août en Belgique pour tentative de vol avec violences et arme... un tesson de bouteille.

Selon l'enquête, Dardouri errait dans les rues de Marseille, guettant l'occasion de voler "quiconque serait en possession de biens pouvant lui convenir.... 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.