L'ex-maternité de la Belle de Mai transformée en centre de vacances

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabien Madigou

Exit l’ancienne maternité de la Belle de Mai. Place à un centre de vacances flambant neuf à destination des familles. Un projet touristique audacieux dans ce quartier pauvre de Marseille qui a coûté 13 millions d’euros.

La maternité de la Belle de Mai a vu naître plus de 150 000 enfants. Mais aujourd’hui, plus de 20 ans après sa fermeture, le bâtiment accueille désormais un village vacances. Une grande première en plein cœur de Marseille. Après une tentative ratée dans les années 80, la société « les villages clubs du soleil » vient d’inaugurer ce complexe touristique dernier cri.

13 millions d’euros investis

L’entreprise phocéenne a investi 13 millions d’euros pour restaurer et transformer les 7 000m2 de ce lieu. Aujourd’hui, la structure dispose de 124 chambres et comptent 60 salariés, recrutés à Marseille et dans le quartier. Parallèlement, la direction de l’établissement souhaite accueillir des séminaires.


Un petit havre de paix, tout confort, non loin des cités. C’est un défi totalement assumé par Alex Nicola, le président du Directoire des « Villages Clubs du Soleil ». Pour lui, « le quartier est extrêmement riche par ses ethnies, par son caractère associatif et une convivialité assez exceptionnelle ».

durée de la vidéo: 01 min 28
Une maternité transformée en centre de vacances à Marseille