• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Fusillade quartier de l'opéra à Marseille : cinq suspects écroués

© F3
© F3

Les enquêteurs ont mené de longs mois d'enquête pour mettre la main sur le commando responsable de la fusillade du restaurant 0'Stop à Marseille en septembre 2015. Cinq hommes ont été mis en examen et écroués, dont le chef du groupe, un caïd marseillais.

Par Annie Vergnenegre

18 mois après la fusillade qui avait fait un mort et cinq blessés sur la terrasse du restaurant O'Stop, véritable institution des nuits marseillaises dans le quartier de l'opéra, les enquêteurs ont interpellé les tireurs présumés, selon une information révélée ce mardi par La Provence.

Le 13 septembre 2015, à 6 h du matin, des tireurs avaient canardé le trottoir depuis une berline. Une trentaine de douilles provenant d'une arme de guerre de type "Kalachnikov et de calibre 9mm  avaient été ramassées sur place par les enquêteurs. 

La personne décédée était un vigile d'origine hongroise, âgé d'une quarantaine d'années. 

Dans un premier temps, l'enquête s'était orientée vers un différend survenu quelques minutes avant la fusillade, entre un client et le vigile du restaurant. L'homme en cause serait ensuite revenu accompagné pour se venger.

Le suspect interpellé vendredi dans le Var, dans un hôtel de la Seyne-sur-Mer, est un caïd de 32 ans, à la tête d'un réseau dans la cité de Campagne-Lévêque dans les quartiers nord de Marseille. Il est considéré comme le chef du commando. Il a été mis en examen et incarcéré ce mardi. Quatre hommes avaient déjà été mis en examen et écroués il y a quelques mois dans le cadre de cette enquête. 

La cause de la fusillade serait bien une altercation entre le vigile décédé et ce caïd marseillais, déjà mis en examen et placé sous contrôle judiciaire dans une autre affaire d'assassinat. 

Sur le même sujet

Stéphane Gauberti (06)

Les + Lus