Marseille : une famille de huit enfants menacée d'expulsion

Médecins du Monde tire la sonnette d'alarme au sujet d'une famille de huit enfants, sans abri. Placés en urgence en chambre d'hôtel, trois enfants présentent des problèmes graves de santé. Elle en appelle aux autorités pour leur prise en charge. 

Par Ghislaine Milliet

La situation est urgente, et dénoncée par Médecins du monde. Une famille de huit enfants, d'origine croate, vit depuis quatre mois dans trois chambres d'hôtel exigües, situées dans un hôtel d'une zone commerciale. Ils ne sont pas scolarisés et trois d'entre eux sont atteints de pathologies lourdes, qui nécessitent un suivi de soins très important.. 
Mais l'hôtel se plaint de leur comportement et la préfecture ne veut plus payer les nuitées. L'association Médecins du Monde a décidé de prendre en charge les dernières nuits d'hôtel, et d'alerter sur cette situation préoccupante.

Nous réclamons la remise immédiate à l'abri de cette famille

explique un membre de Médecins du Monde. "Mais également que des solutions durables soient trouvées pour que la famille soit hébergée, et accompagnée dans les soins, la scolarisation et l'insertion".
Si les services sociaux du Conseil Départemental n'interviennent pas rapidement, le préfet délégué à l'égalité des chances menace de saisir le parquet de Marseille, afin d'ordonner le placement médical des trois enfants atteintds de déficience visuelle.
Une famille de huit enfants mise à l'abri en urgence
Médecins du monde alerte sur le cas très préoccupant d'une famille de huit enfants sans abri, dont trois d'entre eux présentent des problèmes graves de santé - France 3 Provence - Jean-Manuel Bertrand, Frédéric Renard

Intervenants : Laurie Bertrand, responsable mission "Bidonvilles" pour Médecins du Monde : Daniela, fille aînée ; Yves Rousset, préfet délégué à l'égalité des chances
 

Sur le même sujet

Les rencontres zéro déchet à Miramas

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne