Cet article date de plus de 3 ans

A Marseille, une famille se bat pour une rampe d'accès handicapé

Depuis 5 ans, une famille marseillaise veut construire un rampe d'accés pour handicapé, dans sa résidence. Cela permettrait à leur fils de 7 ans de circuler sur son fauteuil roulant. Seul un copropriétaire n'est pas d'accord et les travaux ont pris du retard. Un drame pour cette famille.

Un fauteuil de 130 kilos sur une pente à 45 degrés, ça n'est pas compatible
Un fauteuil de 130 kilos sur une pente à 45 degrés, ça n'est pas compatible © France 3
Pour rentrer et sortir de chez lui, Romain, 8 ans, roule avec son fauteuil sur une pente à 45 degrès. Le risque, c'est que son fauteuil de 130 kilos bascule. Depuis 5 ans, ses parents tentent de convaincre les copropriétaires de créer une rampe d'accès. Le projet est validé par la majorité des copropriétaires. La nouvelle rampe d'accès aurait une pente à 5%. Elle a été validée par un architecte.Mais l'un d'eux est contre et porte même plainte, gelant ainsi le chantier.

La mère de Romain déplore vivement que son fils ne puisse pas rentrer chez lui en toute sécurité.  

Un reportage de Frédéric Renard et Gaëlle Carra :

durée de la vidéo: 01 min 58
Une famille se bat pour obtenir une rampe d'accès handicapé
Intervenants du reportage :
- Florence Manfredini, mère de Romain
- Philippe Somsois, pére de Romain

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
handicap société justice