Marseille : les nageurs du CNM ne se passent plus de leur "coach mental"

Publié le Mis à jour le

A une semaine seulement des championnats du monde de Kazan (Russie), les champions du Cercle des Nageurs de Marseille, poursuivent un entraînement soutenu... physiquement mais aussi mentalement, grâce à Thomas Sammut. Un "coach mental" dont ils n'arrivent plus à se passer.

Il n'est là que depuis six ans, mais certains champions du CNM regrettent de ne pas l'avoir connu plus tôt. Thomas Sammut est leur préparateur mental. A ses côtés, les nageurs découvrent encore d'autres ressources en eux-mêmes. 
Le champion du monde Frédérick Bousquet regrette de ne pas l'avoir rencontré dix ans, "cela m'aurait permis d'éviter bien des blocages", confie-t-il.
Le principe clef, selon Thomas Sammut :

"On part du présent et on se projette dans l'avenir". 


Et l'avenir, d'ici une semaine, ce sont déjà les championnats du monde de Kazan (en Russie).
Le CNM compte garder le préparateur mental jusqu'aux Jeux de Rio en 2016, mais vu l'engouement des athlètes pour son travail, il se pourrait bien que Thomas Sammut soit invité à rester plus longtemps au Cercle des Nageurs.
durée de la vidéo: 02 min 19
Un "coach mental"