Cet article date de plus de 6 ans

En ouverture du Festival de Marseille ce soir : le ballet de l'opéra de Lyon

Le festival de Marseille : c'est parti pour un mois de programmation toutes disciplines confondues, dans une douzaine de lieux de la ville. France 3 Provence-Alpes et le festival de Marseille vous proposent de gagner des places ici.
Après avoir offert à la ville une parade signée Willi Dorner samedi soir, le Festival ouvre ses portes ce soir au Silo avec le ballet national de Lyon enchanté par Benjamin Millepied et William Forsythe

Un festival pluriel dans une ville kaléïdoscopique


Du 14 juin au 17 juillet, une vingtaine de spectacles - entre danse, théâtre et arts visuels - seront proposés aux Marseillais dans plus de onze scènes de la ville. Un festival nomade qui investit avec une dynamique créative des lieux emblématiques de sa ville - phares, structures portuaires, patrimoine urbain, architectural ou industriel
© Michel Cavalca
© Félix Vazquez
© Cécile Martini
© Herman Sorgeloos
© D.Philispart
© David Herrero
© Danny Willems
© Cécile Martini
© DR
© Lieven Symaeys
© Cirilo Garcia
© DR

Pendant 20 ans, le festival de Marseille a joué le rôle du passeur, offrant à des compagnies de défendre leurs couleurs sur la scène marseillaise, naturellement très exposée. Nombreuses sont celles qui, y ayant fait leur premiers pas, sont aujourd'hui invitées sur les plus grands plateaux internationaux. Le festival c'est de la danse bien sûr, mais que viennent croiser théâtre, musique et arts visuels.

Arrimé à la pensée voyageuse chère à Maurice Blanchot, le festival a avancé en se découvrant et en découvrant les autres sur un chemin parfois escarpé où en fin de compte le parcours et les choses de la vie ont plus compté que le but à atteindre. 

explique Apolline Quintrand, directrice artistique du festival de Marseille.

La fondatrice et actuelle directrice du festival signe cette année sa dernière édition et laisse, sans inquiétude, son fauteuil à Jan Goossens, avec lequel elle partage le même goût artistique. Directeur du KVS, le théâtre royal flamand de Bruxelles, il a contribué à "dynamiser" l'institution belge qui était en perte de vitesse. Aujourd'hui, le KVS compte parmi les compagnies d'avant-garde du monde de la danse contemporaine. Le festival a donc de beaux jours devant lui.

Il a beau tutoyer les plus grands, cet événement reste ancré dans sa ville, qu'il investit d'année en année un peu plus, mettant un point d'honneur à faire de l'accès à la culture pour tous un véritable enjeu citoyen.

 

La programmation

Deux grands ballets sont à l'affiche du festival cet été : Le ballet de l'opéra de Lyon et le ballet du Capitole. Le ballet de l'Opéra de Lyon proposera dans la même soirée une pièce de Benjamin Millepied, actuel directeur de l'Opéra de Paris et celles de William Forsythe,dont on verra Steptext créé en 1985 à Reggio Emilia et One Flat Thing reproduced créé en 2000 à Stuttgart. 

C'est en clôture que l'on pourra apprécier le ballet du Capitole avec Valser, un spectacle de tango inattendu, signé Catherine Berbessou, pour lequel des tonnes de terre seront déversées sur la scène du Silo. 

Parmi les autres compagnies invitées, de très belles surprises avec Anna Teresa de Keersmaeker, Kelemenis & cie, Josette Baïz, Groupe Grenade, Candoco Dance Company, Rocio Molina, Manuel Linan.


Toute la programmation est à consulter sur le site de l'organisateur

 

© Felix Vasquez

Le festival de Marseille
Danses et Arts multiples
Du 14 juin au 17 juillet 2015

Le site du festival

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
partenariats culture sorties et loisirs festival danse théâtre musique