• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Primaire de la droite : Fillon saisit la haute autorité après plusieurs incidents notamment dans les Bouches-du-Rhône

Une urne dans le bureau de vote de Châteaurenard
Une urne dans le bureau de vote de Châteaurenard

D'après les partisans de l'ancien Premier ministre, à Châteaurenard, dans les Bouches-du-Rhône, le bureau de vote a ouvert 10 minutes avant l'heure officielle et l'accès en a été refusé, le matin, à l'assesseur du camp Fillon.

Par Marc Civallero

Le vote pour la primaire à droite n'est pas terminé que la bonne tenue du scrutin est déjà contestée. Dimanche 20 novembre, le camp du candidat François Fillon a saisi la Haute Autorité de la primaire à la suite d'incidents signalés dans plusieurs communes.

D'après les partisans de l'ancien Premier ministre, à Châteaurenard, dans les Bouches-du-Rhône, le bureau de vote a ouvert 10 minutes avant l'heure officielle et l'accès en a été refusé, le matin, à l'assesseur du camp Fillon. A Limoges, en Haute-Vienne, les représentants de François Fillon ont été sortis de quatre bureaux ce matin, avant d'être réintégrés dans l'après-midi, toujours selon les informations de france info.

Les partisans du candidats ont aussi relevé des anomalies à Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine, et à Provins, en Seine-et-Marne.

Sur le même sujet

Stéphane Gauberti (06)

Les + Lus