Marseille : les cadets des marins-pompiers recréent le lien avec les quartiers

Les cadets du bataillon des marins-pompiers de Marseille signent leur engagement citoyen / © France 3 Provence-Alpes
Les cadets du bataillon des marins-pompiers de Marseille signent leur engagement citoyen / © France 3 Provence-Alpes

Ils sont collégiens, ils sont motivés, ils veulent aider les autres, ce sont les cadets des marins-pompiers de Marseille. Grâce à eux, fini les insultes et les agressions, un lien d'affection s'est créé entre les pompiers et les cités "sensibles"

Par Ludovic Moreau

Le projet des cadets des marins-pompiers est né d'un constat simple : pourquoi, alors que tous les enfants ont les yeux qui brillent à la vue d'un camion rouge de pompiers, certains en arrivent à les insulter ou les "caillasser"  dans certains quartiers de la ville ? C’est donc dans le but de recréer un lien entre jeunes et pompiers que le projet des cadets a vu le jour il y a sept ans. Aujourd'hui ils sont 51, garçons et filles, âgés de 14 à 16 ans, élèves dans une vingtaine de collèges de la ville. Au programme de ces jeunes, la découverte de l'univers des pompiers à travers des activités ludiques et dynamiques, mais aussi la pratique des valeurs citoyennes et humaines inhérentes au métier. Ils se retrouvent tous les mercredis après-midi, tout au long de l'année scolaire.

Tisser des liens solides entre les quartiers et les pompiers

Pour les marins-pompiers, la création de l'école des cadets répond à des objectifs multiples. D'abord tisser un réseau de jeunes lié au bataillon, un réseau qui renforce les liens entre la ville et les pompiers, entre l'armée et la nation

Depuis la création des cadets, il n'y a pratiquement plus de "caillassage" dans les zones sensibles contrairement à d'autres villes

affirme le vice-amiral Charles-Henri Garié, commandant du Bataillon des marins-pompiers de Marseille.
Le projet des cadets vise également à développer la mixité sociale par des contacts entre des jeunes marseillais issus de milieux différents à travers plusieurs disciplines : activités physiques et sportives, apprentissage du civisme, initiation au secours à la personne.

Ça m'intéresse beaucoup d'éteindre des feux, d'être dans l'action

avoue Matéo, un jeune cadet.
Hier, à l'occasion d'une cérémonie solennelle, les jeunes cadets ont signé leur contrat d'engagement, sous l'œil attentif de leurs parents

J'ai un sentiment de fierté pour mon fils

déclare Malika, mère d'un cadet

Je suis fière que ma fille ait été sélectionnée

ajoute Sakina, mère d'une cadette.
Pour donner du sens à cet engagement, les jeunes cadets défileront le 14 juillet, aux côtés des marins-pompiers de Marseille.

Reportage : Jacques Bertolotti et Malik Karouche
Cadets des marins-pompiers
Les cadets des marins-pompiers recréent le lien avec les cités

 

Sur le même sujet

Les + Lus