• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

RTM : menace de grève aux heures de pointe à partir du 13 janvier

A partir du 13 janvier, bus, métro et tram marseillais risquent de rester au dépôt.
A partir du 13 janvier, bus, métro et tram marseillais risquent de rester au dépôt.

Les syndicats de la RTM à Marseille lance un appel à la grève perlée à partir du 13 janvier : 55 minutes par jour aux heures de pointe. Si un accord n’est pas trouvé avec la direction, le mouvement pourrait durer jusqu'au 30 juin. En cause : la réorganisation des congés

Par Annie Vergnenegre

La réorganisation des congés est à l'origine du préavis de grève déposé par les agents de la Régie des Transports de Marseille à partir du 13 janvier. Le mouvement n'affecterait le trafic que 55 minutes par jour, aux heures de pointe, à 7h30 et à 17h. Si le syndicat CGT qui a lancé le mouvement va au bout de ses menace, les usagers devront apprendre la patience ou chercher d'autres moyens de transports, car le préavis court jusqu'au 30 juin. Sot 5 mois et demi.
La CGT étant le 2e syndicat majoritaire chez les chauffeurs de bus le mouvement devrait principalement affecté le trafic des bus. Le syndicat refuse l'intégration du mois de mai dans la période des congés d'été. Certains conducteurs ne pourraient alors plus prendre leurs vacances en famille en juillet ou en août selon le syndicat.

Sur le même sujet

Philippe Vardon (RN) explique pourquoi il veut être le prochain maire de Nice

Les + Lus