Bruno et les plus démunis reçoivent leur "boîte de Noël": "je crois que le donateur avait compris le sens de la rue"

L'idée est simple et généreuse : offrir un cadeau aux personnes en difficulté. Mais un cadeau qui ressemblerait à ceux que vous allez mettre au pied de votre sapin à Noël. Dans toute la région PACA, des bénévoles organisent collecte et distribution de ces "boîtes de Noël". 

Les bénévoles de la Protection Civile 06 distribuent bonne humeur, repas chauds et cette année les fameuses "boites de Noël" aux plus démunis.
Les bénévoles de la Protection Civile 06 distribuent bonne humeur, repas chauds et cette année les fameuses "boites de Noël" aux plus démunis. © Anne Le Hars FTV

Cette année 2020 a été particulièrement éprouvante et à l'approche des fêtes de Noël, la solidarité a pris une forme plus festive qu'à l'accoutumée, celle d'un paquet cadeau avec son papier coloré et peut-être même un gros ruban.

Ce mercredi 16 décembre, entre bol de soupe chaude et morceaux de pain frais, les bénévoles de la Protection civile des Alpes-Maritimes jouent aussi au Père Noël. 

Dans les rues dessertes de Cagnes-sur-Mer en ce soir de couvre-feu, ils viennent comme trois fois par semaine à la rencontre de Mario, Bruno et de ces hommes souvent anonymes et invisibles pour les riverains.

Lors d'une maraude de la Protection Civile 06 en décembre dans les rues de Cagnes-Sur-Mer.
Lors d'une maraude de la Protection Civile 06 en décembre dans les rues de Cagnes-Sur-Mer. © Anne Le Hars FTV

A pied d'une vitrine encore éclairée pour quelques heures, Bruno est ravi. Non seulement ce soir, il va avoir ce petit repas chaud habituel, ces moments d'échanges et de plaisanteries avec Sissi, Patrick et les autres bénévoles, mais en plus : une deuxième boîte de Noël !

J'aime avoir cette compagnie... Je suis gâté ! L'autre jour, j'ai eu un long message d'une fillette... Je crois qu'elle avait compris le sens de la rue... Vous savez la rue, elle vient sur vous, c'est dur à comprendre pour un enfant... Et pourtant...

Bruno, rencontré dans la rue

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par France 3 Côte d'Azur (@france3cotedazur)

La générosité en cette fin d'année est telle, que Bruno a déjà reçu un premier cadeau la semaine passée. 

A quelques jours de Noël, il découvre cette fois, les gentilles intentions de celui ou celle qui a pensé à lui sans le connaître :

Les boites de Noël, un idée simple :

L'idée déjà développée depuis plusieurs années dans d'autres régions a fini par arriver en région Provence Alpes et Côte d'Azur grâce notamment à Cathy Christ d'Antibes.

J'ai trouvé l'idée très belle, pour moi Noël est la plus belle des fêtes. On aime tous faire plaisir à Noël et recevoir des cadeaux.

Cathy Christ, ambassadrice du mouvement dans les Alpes-Maritimes.

L'Antiboise a créé un événement sur Facebook permettant de recenser les dons.
"Je pensais seulement récolter quelques boîtes, je ne pensais pas que cela allait prendre une telle ampleur" confie-t-elle.

Cathy Christ et deux autres bénévoles en partenariat avec l'association Esprit de partage maraude ont mis en place de nombreux points de collecte dans le département : à Nice, Mougins, Mouans-Sartoux, Le Rouret, Villeneuve-Loubet et Cagnes-sur-Mer...

Ce mardi 8 décembre sur le parking du supermarché Carrefour à Antibes, un dépot des cadeaux était possible.
En une heure, plus de 200 cadeaux ont été déposés par des anonymes. Cécilia Cardona nous explique la collecte d'Antibes :

J'ai trouvé l'idée touchante et belle... C'était un plaisir pour moi de préparer ce cadeau en pensant à la personne qui l'aura... J'ai mis, un pain d'épices, un pantalon, un nécessaire de toilette et des carnets de Sudoku et mots-fléchés... J'espère qu'il aimera ! C'est pour un monsieur,

explique Marie lors du dépôt de son paquet à Antibes.

Que donner dans une boîte à chaussures  ?

A l'origine, il s'agissait de prendre une boîte à chaussures, et d'y mettre des cadeaux à destination des personnes en grande précarité. L’objectif est d’allier le don avec la surprise, bref, recréer la magie de Noël. 

Pour vous aider à choisir les présents dans la boîte, il vous est proposé de suivre les conseils suivants :

Les "lutins" d'Antibes ont collectés plus de 400 colis en deux soirées !
Les "lutins" d'Antibes ont collectés plus de 400 colis en deux soirées ! © Anne Le Hars FTV

Dans le Var :

Dans les Hautes-Alpes :

Dans les Bouches du Rhône et le Vaucluse :

Un autre groupe partage des informations sur ce même département 13 et le Vaucluse :


Un dernier détail, il est impératif de préciser s'il s'agit d'un cadeau à destination d'une femme ou d'un homme, ou s'il est mixte.

Cathy Christ précise tout de même :"nous avons reçu beaucoup de boîtes pour femmes, alors que proportionnellement il y a plus d'hommes à la rue, nous invitons donc à privilégier les boîtes hommes". A ce jour, plus de 175 coffrets ont été collectés sur Antibes, 20 à Cannes, 30 à Mougins.


Avec deux autres "lutins des boites de Noêl" Nathalie Guirao et Cécilia, elles espèrent en avoir au-moins 500 : "toutes seront données bien au-delà de la seule ville d'Antibes.

Ainsi, le 22 décembre nous seront devant le CCAS avec notre hôte chargée pour une distribution aux bénéficaires".

Pourquoi une liste à priori restrictive ?

Pascaline Descoux, une des organisatrices de ce mouvement, explique que dans ces conditions, il existe une forme d’équité pour les bénéficiaires. "Si chacune et chacun reçoit strictement la même chose, il n'y aura aucune tension et la distribution restera bon enfant".

Les boîtes seront ensuite remises à des associations, comme Esprit de partage maraude pour les Alpes-Maritimes, les Anges Gardiens de Monaco ou encore le Secours populaire.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par SPECIALIMMO (@specialimmo.06)

Une carte non-exhautive de Mélanie Dulize recense les points de dépôt en France.


Les organisateurs de ces collectes vous invitent à les contacter sur les différentes page Facebook et à ne pas trop tarder si vous souhaitez participer, car la collecte et la redistribution demandent du temps, d'autant plus que ce sont toutes les personnes de cette chaîne de solidarité sont des bénévoles.

Dans les Alpes-Maritimes, la collecte se termine autour du 12 décembre. 

Alors avez-vous envie de vous glisser dans la peau du Père Noël ? 

 

 

 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
noël événements solidarité société paca économie