• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Cagnotte pour les policiers blessés : Renaud Muselier porte plainte contre un syndicat de police

Visé par une plainte du syndicat France Police "Policiers en colère", Renaud Muselier porte plainte à son tour. / © demande le placement des fonds collectés sous main de justice avec la nomination d'un administrateur judiciaire pour la répartition des sommes aux #policiers #CRS et #gendarmes
Visé par une plainte du syndicat France Police "Policiers en colère", Renaud Muselier porte plainte à son tour. / © demande le placement des fonds collectés sous main de justice avec la nomination d'un administrateur judiciaire pour la répartition des sommes aux #policiers #CRS et #gendarmes

Accusé d'"escroquerie et d'abus de confiance" par un syndicat de police, le président de la région Sud Paca annonce porter plainte à son tour pour "diffamation et dénonciation calomnieuse". 

Par Annie Vergnenegre

Après les accusations de manipulation par des internautes, c'est un syndicat de police qui attaque la cagnotte organisée par le président de la région Sud Paca, en faveur des forces de l'ordre blessées lors des manifestations des gilets jaunes.

Le syndicat France Police"Policiers en colère" rapporte sur sa page facebook avoir porté plainte contre Renaud Muselier pour "escroquerie et abus de confiance". Il demande à la justice le blocage des fonds récoltés sur le plateforme Leetchi.com ou leur saisie à titre conservatoire.
 "La cagnotte en faveur des policiers blessés que j’ai initiée il y a trois semaines fait de nouveau l’objet d’attaques politiques fausses et infondées, répond Renaud Muselier dans un communiqué. 

Plainte contre plainte

"Hier c’est avec stupéfaction que j’ai appris que le syndicat « France Police, policiers en colère », proche de l’extrême droite, avait porté plainte auprès du Procureur de Marseille."

L'élu LR a immédiatement demandé à son avocat de porter plainte "pour diffamation et dénonciation calomnieuse".

Dès le lancement de la cagnotte en ligne le 8 janvier, le syndicat avait crié à l'"escroquerie" et demandé "le placement des fonds collectés sous main de justice avec la nomination d'un administrateur judiciaire pour la répartition des sommes aux policiers CRS et gendarmes."

Policiers blessés et orphelins

A ce jour, près d'un million et demi d'euros ont été récoltés. "1 million d’euros ira directement aux membres de forces de l’ordre blessés. L’argent restant sera consacré aux différents orphelinats de chaque corps du Ministère de l’intérieur" assure Renaud Muselier.

A lire aussi

Sur le même sujet

Prévention incendie : interview du directeur du SDIS 06

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer